Trois jeunes hommes retrouvés morts dans une voiture dans un plan d'eau : ce que l'on sait

Mardi 16 avril 2024, trois jeunes hommes, âgés de 17 et 19 ans, ont été retrouvés morts dans un plan d'eau dans l'Eure, proche de Chambois, dans une voiture. Une enquête est ouverte.

Mise à jour 

(S. Callier)

Samedi 20 avril, la famille d'Enzo, 17 ans, qui a perdu la vie dans l'accident a organisé une marche d'hommage à Evreux. 

Ils ont marqué un temps d'arrêt devant la maison d'Erwann lui aussi décédé. 

durée de la vidéo : 00h01mn20s
A Evreux, la soeur du jeune homme a organisé une marche blanche. Trois cents personnes environ ont rendu hommage à ce jeune passionné par le football. Ils ont marqué un arrêt devant la maison d'une autre victime de cet accident de la route. La voiture avait été retrouvée retournée dans une mare à Chambois le 16 avril avec les trois jeunes décédés. Interview de Karima Boureda, secrétaire du club de football La Bonneville ©B. Dunglas/ S. L'Hote/ France Télévisions

Enzo était passionné de football, il jouait dans la catégorie U18. Ce week-end, les matchs de district débuteront par une minute de silence pour ces jeunes. 

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la mort de trois jeunes gens, trouvés décédés mardi dans leur véhicule retourné dans un plan d'eau de l'Eure, a appris l'AFP auprès du parquet d'Évreux.

C'est un riverain qui les a retrouvés et a appelé les gendarmes. "Une enquête a été ouverte sous la direction de mon parquet et confiée à la gendarmerie", a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Évreux Rémi Coutin, confirmant une information de Paris Normandie.

Découverts par un riverain

Les trois jeunes hommes découverts dans la matinée par un riverain dans une mare proche de Chambois (Eure) "étaient âgés de 19 ans pour deux d'entre eux et de 17 ans pour le troisième", a précisé le procureur.

Retrouvez le plateau de nos journalistes sur place, Frédéric Nicolas et Bruno Belamri :

durée de la vidéo : 00h01mn14s
{} ©France télévisions

"Les causes et circonstances du drame sont pour l'instant inconnues", à charge pour l'enquête de les élucider, a ajouté Rémi Coutin.

L'autopsie des trois victimes doit avoir lieu ce mercredi à l'institut médico-légal de Rouen.

Une cellule d'urgence médico-psychologique

Selon nos informations, les trois jeunes hommes, dont deux sont originaires d'Évreux, s'étaient retrouvés lundi soir pour s'amuser et ont fait des tours notamment en forêt. 

Pour un agent intercommunal, dont la fille est une proche de l'une des victimes, cette tragédie en rappelle une autre : "On est au quatrième adolescent mort sur Chambois, c'est fou".

C'est effectivement le quatrième jeune homme qui meurt dans un accident de la route à Chambois depuis début 2024. Pour rappel, un scootériste âgé de 17 ans était décédé des suites de ses blessures, après une collision avec une voiture, mercredi 31 janvier 2024. 

Retrouvez le reportage de Frédéric Nicolas et Bruno Belamri :

durée de la vidéo : 00h01mn31s
{} ©France télévisions

Interrogé, le maire Laurent Baïssas se dit en "état de choc" et ne souhaite pas communiquer. Il rappelle cependant que 30 000 euros ont été dépensés pour la sécurité routière depuis 2020 dans la commune. Il assure que ce carrefour n'a jamais été un point noir mais qu'il envisage désormais des aménagements sur cet axe.

Dans un communiqué, le préfet de l'Eure indique mesurer la douleur des proches et a adressé ses sincères condoléances aux familles. À sa demande, le Samu a ouvert une cellule d'urgence médico-psychologique.