Une municipalité offre 5 mois de loyer aux futurs tenanciers d’un bar-restaurant

Pour attirer des gérants pour rouvrir un bar-restaurant à Saint-Aubin-sur-Gaillon, près de Giverny (Eure), le maire offre les 5 premiers mois de loyers.

Tous les moyens sont bons pour redynamiser le centre-ville de Saint-Aubin-sur-Gaillon. Cette devise, Philippe Doom, maire depuis 2020, l’a bien comprise.

L’édile souhaite qu’un ancien commerce fermé depuis 1981, et transformé en logement, devienne à nouveau un bar-restaurant. L’objectif est de recréer du lien dans cette commune de 2 300 âmes.

Le seul commerce du village

« Il n’y a rien ici, les gens sont obligés de descendre à Gaillon. Si désormais on a du tabac, des jeux, des journaux, les gens vont se rencontrer, c’est important pour notre commune », explique Philippe Doom.

Le lieu pourrait également attirer pour le déjeuner la clientèle de travailleurs qui exerce sur la zone d’activité toute proche et n’a pas d’offre de restauration aux alentours.

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Le maire de Saint-Aubin-sur-Gaillon se bat pour ouvrir à nouveau un bar-restaurant dans sa commune. Il serait le seul commerce du village. ©Eric Lombaert / France 3 Normandie

La municipalité a donc racheté les locaux pour 300 000 euros, et compte investir 100 000 euros de plus pour les travaux de rénovation. Elle a déjà installé un comptoir en zinc et une tireuse à bière.

La salle de restauration pourra accueillir une trentaine de tables de quoi réjouir les habitants. « Ça serait très bien d’avoir ça, pour refaire vivre un peu le village, c’est vrai que c’est mort », s’exclame un administré.

 

Pas de loyer pendant 5 mois

Reste donc à trouver les futurs tenanciers, qui occuperaient le logement familial situé à l’étage. La mairie a déjà reçu une quinzaine de candidatures. Essentiellement des couples déjà installés dans des villes. Là encore, le maire Philippe Doom a pensé à tout : 

 

« Il nous faut un cuisiner, c’est impératif ! On souhaite faire de la cuisine locale, familiale comme certains restaurants le proposent près de chez nous, et avec une activité bar».

Philippe Doom.

 

Le projet sera livré clef en main aux commerçants par la Ville avec cerise sur le gâteau, les cinq mois premiers mois de loyer offerts, le temps de lancer l’activité.

La mairie souhaite que le bar-restaurant ouvre ses portes en fin d’année.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité