• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le maire de Vernon dénonce les violences lors de la manifestation des lycéens

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

La manifestation des lycéens hier, jeudi 13 décembre, aux abords du lycée Dumézil, a dégénéré. Un véhicule a été incendié et un agent de police municipale grièvement blessé par un projectile. 

Par DM Claude

Dans un communiqué qui nous est parvenu ce vendredi, la municipalité de Vernon - à travers son maire - et Sébastien lecornu - ancien maire de la ville et ministre chargé des Collectivités territoriales - ont dénoncé les violences qui se sont produites, près du lycée Dumézil, lors de la manifestation des lycéens, hier (jeudi 13 décembre). 


Un agent de la police municipale grièvement blessé a été transporté aux urgences de l’hôpital de Vernon puis transféré au CHU de Rouen pour une fissure et une plaie au niveau du crâne.

« Ces actes sont inacceptables et ne doivent pas rester impunis » 

déclarent Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales et François Ouzilleau, maire de Vernon. 
 
François Ouzilleau devait aller à la rencontre des agents de la Police Municipale ce vendredi pour réaffirmer son soutien et celui des Vernonnais dans leur mission de tranquillité publique. 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus