• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Avec le printemps, les frelons asiatiques, la terreur des abeilles, vont proliférer

Les reines des frelons asiatiques, fécondées avant l’hiver, vont sortir d’hibernation et de donner naissance à des milliers de frelons asiatiques. Ils vont dévaster les ruches et sont dangereux pour l'homme. Un apiculteur de Vernon a inventé des pièges sélectifs.

Par Julie Howlett

Les premiers rayons de soleil sont synonymes de réveil pour les reines des frelons asiatiques. L'heure de construire leurs nids et leurs colonies. Et le moment pour les apiculteurs de les tuer avant que ces nuisibles soient nombreux et dévastent les ruches.
Jean-Marie Caillat, apiculteur à Vernon a imaginé un piège sélectif pour éviter de tuer tous les insectes. 
Il utilise également un autre type de piège vendu dans le commerce, mais celui-ci tue sans distinction frelons, guêpes mais aussi abeille. 
Toutes les solutions sont exploitées pour éviter une hécatombe dans les ruches.

Une application de lutte contre le frelon asiatique et pour la préservation de l'écosystème 


L'apiculteur utilise l'application GéoFrelon qui permet de connaitre l'emplacement des nids et des pièges installés. L'outil sert aussi à recenser les insectes tués pour ensuite mieux placer le piège ou changer les appâts. 
La période actuelle est charnière pour éviter la prolifération des frelons cet été.
GeoFrelon peut être la solution pour réguler la population des frelons sur le long terme. Apiculteurs, mais aussi randonneurs et forestiers sont invités à y contribuer. 

Le reportage de Maxime Fourrier et Eric Lombaert
avec l'intervention de Jean-Marie Caillat, apiculteur à Vernon dans l'Eure :

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Remade, manifestation des salariés

Les + Lus