Les Gilets Jaunes en Normandie, un an après

Le cortège ce 16 février 2019 s'est arrêté devant France3 Normandie, dans le calme. / © AH
Le cortège ce 16 février 2019 s'est arrêté devant France3 Normandie, dans le calme. / © AH

Le 17 novembre 2018 naissait le mouvement citoyen des Gilets Jaunes... Avec un documentaire, des débats et des reportages inédits, France 3 Normandie vous propose de faire un premier bilan... un an après.

Par Marie du Mesnil-Adelée

17 novembre 2018. Ou le début du mouvement des Gilets Jaunes. Dans les rues ou sur les rond-points, en Normandie, comme dans toute la France, des milliers de personnes ont manifesté leur colère. Contre le prix du carburant, contre le manque de considération des politiques, contre la baisse du pouvoir d'achat...

A Dieppe, Jérôme Denouette et Christelle Gillet s'étaient mobilisés dès les premières heures. Qu'en est-il aujourd'hui ?
Le reportage de François Pesquet et Judikaëlle Rousseau (son : Bruno Delande, montage : Marie-Céline Varin) :
 
Gilets Jaunes, un an près à Dieppe

Ce lundi 4 novembre 2019, France 3 Normandie diffuse un documentaire consacré aux femmes Gilets Jaunes : "Les femmes du rond point". Celles qui ont été les figures de cette contestation mais dont on entend peu la parole. Anne Gintsburger est journaliste et a suivi un groupe de militantes normandes engagées pour qui le mouvement a changé leur vie...
 
Les femmes du rond point un film de Anne Gintzburger (52 min) - La France en vrai

 

La soirée "Jaune de colère" se poursuit par un débat dans nos deux antennes, à Rouen et à Caen.

France 3 Normandie, antenne de Caen : soirée présentée par Aurélie Misery avec des interventions de Stéphanie Lemaire et leurs invités :
  • Stéphanie Leprince, personnage central dans le documentaire, basée dans l’Orne
  • Chloé Tessier, gilet jaune à Caen
  • Bertrand Sorre, député LREM de la Manche
  • Anne-Marie Cousin, présidente de l’association des maires de la Manche
  • Michel Collin, président de la CCI Caen-Normandie
Débat "les gilets jaunes, un an après" France 3 Normandie - Caen

France 3 Normandie, antenne de Rouen : soirée présentée par Emilie Leconte, avec ses invités :
  • Bruno Questel, Député LREM de l’Eure
  • Matthieu de Montchalin, Président de l’association les vitrines de Rouen
  • Alban Raymond, socio-anthropologue 
  • Valéry Beuriot, Maire (PC) de Brionne dans l'Eure
  • Olivier Bruneau, porte-parole des Gilets Jaunes de Rouen
  • Yann Bertrand, représentant du syndicat unité SGP Police
Les gilets jaunes, un an après : le débat à Rouen

Retour sur ces mois de lutte qui ont ébranlé le pouvoir et sur l'évolution du mouvement, avec le reportage sur archives de Frédéric Nicolas et Pierre Léonard...
 
Retour sur un an de Gilets Jaunes à Rouen



 

Les Gilets Jaunes en chiffres, par Catherine Lecompte

 
Le mouvement des Gilets Jaunes, c'est aussi :

- Des conséquences économiques importantes, notamment dans l'agglomération rouennaise. On se souvient des dégradations urbaines de l'hiver dernier sur la voirie, le mobilier, les horodateurs et les retards accumulés sur les chantiers. La Métropole de Rouen a fait ses comptes avec une addition globale de 1,9 millions d'euros soit 17,25 euros par contribuable. Les chantiers sont les plus impactés avec un préjudice de 922.000 euros, suivis de près par la voirie avec des réparations de 740.000 euros. On se souvient aussi du portail de la Banque de France incendié, avec une ardoise de 150.000 euros de réparations.

- Des conséquences sur les commerces et les restaurants du centre-ville de Rouen, à tel point qu'une mission parlementaire s'est déplacée en juillet pour évaluer les pertes et les besoins des commerçants. Une visite qui n'a pas débouché sur des indemnisations sonnantes et trébuchantes. Pourtant les commerçants ont vu leur chiffre d'affaires chuter de 40% en moyenne.

- Un bilan humain. Pas de bilan régional exact mais on sait qu'il y a eu beaucoup de victimes, notamment de tirs de LBD. Dans la région, en date du 8 mars, 11 enquêtes préliminaires ont été ouvertes pour des violences policières. Une plainte a aussi été déposée au Havre pour mise en danger de la vie d'autrui avec usage présumé d'une grenade au poivre lors de la manifestation du 15 décembre.
En Seine-Maritime, depuis le début du mouvement, les pompiers sont intervenus à 111 reprises pour du secours à la personne.

 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus