Handball: C'est officiel, Roch Bedos est désormais le nouvel entraîneur des Vikings de Caen

Depuis ce midi, c'est officiel, Roch Bedos deviendra l'entraineur des handballeurs caennais à la saison prochaine. Ce nom n'est pas inconnu en Normandie, c'est actuellement le coach de l'équipe féminine du Havre. 

Si nous savions déjà que l'actuel duo dirigeant Philippe Breysacher et Pascal Mahé ne serait plus à la tête de l'équipe pro la saison prochaine, l'annonce du  nouvel entraineur se faisait attendre. Depuis ce midi, la rumeur est confirmée, ce sera bien Roch Bedos qui prendra les rênes de l'équipe pro, laissant le pôle espoir à l'ex entraineur et la Vikings Academy ainsi que l'équipe réserve aux mains de son ex adjoint.

Le toulousain de 40 ans entrainaît l'équipe féminine du Havre en Division 2 depuis 4 ans. Avant cela, Roch Bedos s'est fait un nom et une réputation avec le club de Cergy-Pontoise passé de Nationale 1 à la ligue féminine entre 2005 et 2015.

Joint par téléphone, Roch Bedos nous a confié son "envie de pouvoir s'investir dans un club offrant des possiblités à court, moyen et long terme" La première mission du toulousain, recomposer l'équipe, même s'il assure que "le changement ne sera pas total, peut être 3 ou 4 joueurs pour donner un nouveau souffle aux Vikings et retrouver la dynamique de la victoire."


C'est un "vrai challenge" qui attend Roch Bedos, car c'est la première équipe masculine qu'il coach. Même si "le handball est le même", cela necéssite "une vrai adaption." L'entraineur du Hac espère "faire aussi bien avec les garcons que les filles et essayer de remonter les Vikings le plus vite possible en Proligue."
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité