Coup d'envoi de la 38ème édition

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine BERRA

Cérémonie d'ouverture, hommage à Harvey Keitel et compétition. Le festival est parti sur les chapeaux de roues

La 38e édition du Festival du cinéma américain de Deauville s'est ouverte ce vendredi soir pour dix jours entièrement dédiés au 7ème art américain sous toutes ses formes : Blockbusters, cinéma indépendant, documentaires, production et même les séries télé.

Le tout assaisonné d'un défilé de nombreuses personnalités. Un vrai régal pour les cinéphiles...

Et ça a commencé dès hier soir, avec la cérémonie d'ouverture et un jury au grand complet sur le tapis rouge du CID : Sami Bouajila, Clotilde Courau, Philippe Découflé, Anaïs Demoustier, Christophe Honoré, Joann Sfar, Florent Emilio Siri et Alice Taglioni, présidé par la comédienne Sandrine Bonnaire.


Une soirée où on n'a pas perdu de temps puisque après le vibrant hommage rendu à l'acteur américain de 73 ans, Harvey Keitel, inoubliable dans "La dernière tentation du Christ" et "Mean Streets" de Martin Scorcese, "La leçon de piano"de Jane Campion, "Bad Lieutenant" d'Abel Ferrara et "Reservoir dogs" de Quentin Tarantino (entre autres...), un premier film en compétition a été projeté, ce qui est une première pour le festival.

La sélection officielle comprend quinze longs métrages dont sept sont des premiers films. La compétition a donc débuté dès hier avec la projection de "Robot et Franck" un film de Jack Schreier qui raconte les liens d'un retraité avec un robot chargé de veiller sur lui.


Pour tout savoir sur cette soirée d'ouverture, voyez la page de notre site Culture Box


A venir, le compte-rendu de cette soirée en vidéo avec toutes nos équipes sur place.

Le jury sur le tapis rouge :

 

Coup d'envoi de la 38ème édition

Ouverture du festival de Deauville, arrivée du... par france3bassenormandie_845