Deauville : la leçon de cinéma de maître Friedkin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine BERRA

Le réalisateur de "L'exorciste" et de "French Connection" est la vedette du jour à Deauville.

Cinéaste à la réputation sulfureuse, William Friedkin se voit rendre un hommage en ce 38ème Festival du Cinéma Américain de Deauville pour la sortie de son nouveau film,  "Killer Joe", projeté en avant-première ce dimanche soir au CID.

Dans l'après-midi, le maître donnera une master class, une leçon de cinéma.

Facétieux, l'immense réalisateur déclarait vendredi soir à la soirée d'ouverture du festival qu'il était "top jeune" pour recevoir un hommage à Deauville (voir la vidéo ci-dessous).

Né en 1935à Chicago, William Friedkin est issu d’une famille modeste et flirtera un temps avec la petite délinquance. Son oncle Harry Lang est un célèbre flic de la ville, tant pour ses hauts faits que sa corruption (Friedkin n’hésite pas à le qualifier de mafieux), et qui devra démissionner.

Un prélude qui l’influencera fortement dans ses nombreux et talentueux thrillers et autres films, où ses personnages sont marqués par une ambivalence psychologique proche de la schizophrénie, thème qu’il abordera de plein front dans son magistral "Bug".

Son nouveau polar, "Killer Joe", présenté à Deauville, n'est-il pas l'histoire d'un flic qui mène une double vie de tueur à gages ?... Lire la suite

Un tel monstre sacré à Deauville représente un véritable événement pour tous les fans de cinéma américain. La journée va être riche en émotions.

William Friedkin by Ronan Trésorière !

 

Deauville : la leçon de cinéma de maître Friedkin

William Friedkin sur le tapis rouge de Deauville par france3bassenormandie_845