Deux offres de reprise pour Neo Security

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie du Mesnil-Adelée / AFP

La direction l'a annoncé ce jeudi 28 juin dans un communiqué. Ces deux offres permettraient de sauver 90% du personnel.

L'entreprise Neo Security est numéro deux dans le domaine de la sécurité et de la surveillance. Elle est en cessation de paiement. Sur les 5.000 salariés, 1.000 travaillent dans notre région répartis entre les sites d'Evreux, de Mont-Saint-Aignan et du Havre.

La direction a annoncé ce jeudi 28 juin que deux offres de reprise avaient été déposées. Dans un communiqué, elle précise que ces propositions "permettent d'ores et déjà d'annoncer que près de 90% des emplois devraient être repris et que la continuité de service pour les clients sera assurée".

Les deux repreneurs seraient le cabinet d'expertise-comptable Fiducial et le groupe Alyan, holding de l'homme d'affaires Pascal Grizot.

Une audience est prévue devant le tribunal de commerce le 16 juillet pour désigner le repreneur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité