Mreal, l'union sacrée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ronan Tésorière

Direction et syndicats travaillent main dans la main pour réindustrialiser le site d'Alizay dans l'Eure

c'est une nouveauté en France, la direction et les syndicats de Mreal  se sont assis à la même table pour trouver un repreneur au site d'Alizay.

Le groupe finlandais de papier M-real a supprimé trois cent trente postes sur le site. Les négociations entre le groupe et les représentants du personnel menées depuis octobre avaient été musclées. Aujourd'hui, tou le monde travaille dans le même sens, et scrute avec attention les dossiers de 4 repreneurs potentiels.

En mars dernier, M-real avait précisé que serait mis en œuvre, par le groupe, les représentants du personnel et les autorités locales "un projet de
réindustrialisation volontaire (...) dont l'objectif est de créer de nouveaux emplois et activités sur le site d'Alizay"
.

Mreal, qui s'est détourné de son activité papier pour se recentrer sur le carton, plus rentable, avait précédemment annoncé la fermeture d'usines en Allemagne et en Finlande.

Mreal l'union sacrée

Mreal, l'union sacrée

Mreal : l'union sacrée par France3Haute-Normandie