Jardinage : c’est le moment de bouturer les plantes grimpantes « un jeu d’enfant »

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Bernard

Une tige de 30 à 40 cm devient une nouvelle plante en seulement 3 mois.
Il suffit d'une paire de ciseaux, de quelques longues tiges à bouturer, une balconnière, du terreau et des arrosages généreux, c’est tout !
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
L’été est propice au bouturage car « chaleur et humidité » sont les clefs de la réussite.

Le bouturage des plantes grimpantes

  • Commencez par préparer quelques balconnières que vous remplissez de bon terreau fin.
  • Placez-les de suite à mi ombre sur votre balcon ou au jardin, pas trop loin car il faudra les surveiller chaque jour.
  • Partez maintenant à la chasse aux boutures, chez amis ou voisins qui veulent bien vous en offrir.
  • Prélevez des tiges assez longues, environ 40 ou 50cm, sur lesquelles il y a au moins 4 yeux, c’est-à-dire 4 ou 5 étages de feuilles.
  • Revenez à la maison au plus vite pour que ces tiges n’aient pas le temps de sécher.
  • Recoupez aussitôt les boutures du côté bas des tiges juste sous un œil (sous l’emplacement d’une feuille)
  • Ôtez toujours toutes les feuilles, toutes les fleurs et boutons floraux qui épuiseront la bouture et l’empêcheront de prendre racines.
  • Plantez les boutures en enfonçant au moins 2 yeux sous terre et en laissant 2 yeux à l’air libre.
  • Arrosez généreusement au moment de la plantation, et au moins 3 fois par semaine selon le climat.

Qu'est ce qu'un oeil en language de jardinier?

On appelle un oeil l'endroit boursouflé d'où sort une feuille sur la tige.
Les yeux sous terre donneront naissance aux racines.
Les yeux hors sol donneront naissance aux nouveaux bourgeons.

Comptez 1 bon mois pour que l’enracinement démarre

Laissez les boutures se renforcer au moins jusqu’en octobre avant de les transplanter en pleine terre au jardin ou dans de gros pots ou bacs sur le balcon.
Placez leurs tuteurs dès la plantation pour ne pas abimer les racines plus tard.


Certaines grimpantes vivent à l’ombre ou mi ombre
Clématites, le pied à l’ombre et la tête au soleil.
Hortensia grimpant, chèvrefeuilles, lierres, pour ne citer qu’eux.

D’autres grimpantes vivent au soleil
Bignone, jasmins, vigne-vierge, passiflore, glycine …
 

Que vous ayez la main verte ou pas, vous ne pouvez pas vous planter !

Sophie Bernard


Retrouvez ci-dessous tous nos conseils jardinage, saison par saison. Faites défiler les articles en cliquant sur les flèches ou cliquez sur la saison de votre choix dans la chronologie.