Jardinage : comment faire mûrir vos dernières tomates derrière les vitres ensoleillées avec une pomme complice

Dès maintenant ôtez toutes les feuilles de vos pieds de tomates pour que la sève nourrisse exclusivement les fruits, ou cueillez-les toutes pour les placer à l'intérieur au soleil derrière une vitre avec une pomme comme voisine.
 
© Pixabay
Dans un jardin clos de murs ou de haies, bien protégé du vent et des premiers frimas de l’automne, vous pouvez encore laisser vos tomates sur les pieds durant quelques jours.
La sève va continuer de les alimenter et le soleil les faire rougir encore un peu.
Mais surtout si la météo annonce une chute importante des températures, récoltez-les toutes, même si elles sont encore vertes.

Tomates encore sur le pied

Dès maintenant ôtez toutes les feuilles de vos pieds de tomates pour que la sève nourrisse exclusivement les fruits et que les derniers rayons de soleil leur soient bénéfiques sans ombre.
Si vous en avez la possibilité placez un châssis vitré  ou une plaque en plastique transparent en guise de toiture au-dessus des pieds de tomates, le résultat sur le murissement est spectaculaire.

Tomates cueillies à murir en caissette à l’intérieur

Cueillez toutes les tomates et placez-les dans des cagettes en bois (le plastique garde l’humidité et les fait pourrir)
Tapissez le fond de la cagette de journaux bien épais qui absorberont l’humidité et condensation des fruits.
Étalez les tomates sans trop les coller les unes aux autres et en une seule couche.
Placez la cagette dans la maison où la température est tiède, juste derrière une vitre bien exposée, à cette saison le soleil n’est plus brulant.
Retournez les fruits tous les jours pour que les deux faces prennent de la couleur.

Une pomme comme voisine et partenaire
Ajoutez une ou plusieurs pommes dans la caissette, c'est bien connu ce fruit dégage de l'éthylène qui accélère la maturation de tous les fruits et légumes qu'il côtoit.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Veìr Magazine (@veirmagazine) le

 

Surveillez bien les tomates

Elles peuvent pourrir très vite ou être attaquées par des moucherons ou d’autres insectes qui ravageraient la totalité très vite.
 

Même procédé pour faire mûrir les derniers poivrons, melons et aubergines, au chaud et le dos au soleil

Sophie Bernard

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs