La lutte contre le désert médical s'organise dans le Cotentin

Le Dr Jouve depuis son arrivée est assaillie d'appel... des patients trop heureux d'avoir enfin un médecin près de chez eux.
Le Dr Jouve depuis son arrivée est assaillie d'appel... des patients trop heureux d'avoir enfin un médecin près de chez eux.

Dans le Nord Cotentin, les médecins généralistes se font rares... Alors dans le Val-de-Saire, la population s'est mobilisée.... et cela a porté ses fruits à Réville, une commune de 1200 habitants, qui vient de retrouver un médecin. 

Par AD

Depuis son arrivée, le Dr Jouve est assaillie d'appels... de patients trop heureux d'avoir enfin un médecin au bout du fil. 

L'histoire de l'arrivée du Dr Jouve s'est jouée dans l'épicerie du village, un recrutement très rapide. Le cabinet, racheté par la mairie, était vide depuis 7 mois. Par chance, la médecin, qui vient en vacances dans la région depuis des années l'a appris. Et n'a pas hésité une seconde. 

Le Val-de-Saire ne compte toujours que 5 médecins pour 10.000 habitants. Le tiers de la moyenne nationale.

Un médecin, c'est la clé de l'attractivité d'un village. A Réville, élus et commerçants l'ont bien compris et ont tout fait pour que leur territoire ne se transforme pas en désert médical. 

A VOIR : ce reportage de Sylvain Rouil et Christophe Meunier 
Intervenants : Catherine Jouve, médecin généraliste
Martine Creuly, épicière de Réville
Yves Asseline, maire de Réville et président de la Communauté de communes du Val-de-Saire
médecin

   

Sur le même sujet

Les + Lus