• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les madeleines Jeannette réussissent leur retour à la Foire de Caen

Le public de la Foire de Caen a pu déguster les nouvelles "Jeanette"
Le public de la Foire de Caen a pu déguster les nouvelles "Jeanette"

Après avoir failli disparaître, les madeleines Jeannette ont fait leur grand retour ce week-end à la foire de Caen avec une présentation au public et une première vente officielle. La commercialisation doit débuter cette semaine sur internet.

Par CM

Certains privilégiés avaient pu la goûter lors d'une présentation organisée en mai dernier dans la nouvelle usine Jeannette. Mais cette fois-ci, c'est, selon les mots du PDG de Jeannette Georges Viana, "le jour J". Les visiteurs de la Foire de Caen ont pu ce week-end déguster les nouvelles madeleines Jeannette.

"Ça fait plus d'un an et demi que l'on se bat pour cette journée : on veut relancer nos produits, on veut avoir des salariés qui fabriquent des madeleines. Là, c'est l'aboutissement de toute cette période difficile et tumultueuse. De voir que le public est au rendez-vous, c'est génial !" ; Le public était bel et bien au rendez-vous puisque les 3000 madeleines fabriquées pour l'occasion sont parties comme des petits pains.

Une nouvelle madeleine donc (avec une nouvelle forme) et de nouveaux parfums avec un maître-patissier comme chef d'orchestre de ce retour, Philippe Park.  "Nous voulions taper fort. Notre objectif depuis le début c'est faire des madeleines haut de gamme. Beurre d'Isigny, oeuf de poules élevées en plein air, madeleine de Tahiti", énumère le patron de Jeannette, "on cherche le meilleur de chacun des produits pour faire quelque chose d'un peu magique." L'entreprise a également créé une nouvelle marque "La J", des produits destinés "à une clientèle internationale".

Après plus d'un an demi de combat, Georges Viana sait que l'entreprise a franchi une étape. Une nouvelle page de son histoire commence. Et pas forcément la plus facile. "Il y a beaucoup de monde qui vient nous acheter des madeleines par solidarité. A partir de maintenant, on devient une entreprise normale. Il va falloir comme les autres être innovant, produire comme les autres, être capable d'aller chercher des marchés et fidéliser notre clientèle".

A partir de lundi, la production débute réellement chez Jeannette. Objetcif: une tonne de madeleines par jour (contre 40 avant la fermeture de l'entreprise). La vente débute cette semaine sur internet. Le site, www.jeannette1850.com, devrait être mis en ligne dans les prochains jours. D'ici la fin du mois, Jeannette espère vendre ses madeleines dans son usine.

Reportage de Suzana Nevenkic et Emilien David
Intervenants:
- Phillipe Parc, maître-pâtissier
- Georges Viana, PDG de "Jeannette"
- Marie-Claire Marie, salariée de Jeannette

Les madeleines Jeannette réussissent leur retour à la Foire de Caen

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'un agriculteur converti au bio grâce à Danone

Les + Lus