• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Ligne Paris-Cherbourg : des retards “prévus” les 23 et 24 mars. Explications

Un train "normand" à quai gare Saint-Lazare / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
Un train "normand" à quai gare Saint-Lazare / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

La SNCF Réseau réalise des travaux de grande ampleur dans la gare de Lisieux, nécessitant l'interruption de la circulation entre Lisieux et Caen le week-end du 23 et 24 mars. Des bus de substitution vont être mis en place. 

Par Pauline Latrouitte

La SNCF Réseau réalise, depuis fin 2017 et jusqu’en 2020, des travaux de mise en accessibilité de la gare de Lisieux. Ce week-end est prévue la pose d'une passerelle, nécessitant une modification de la circulation des trains.
 
Aménagement de la passerelle dans la gare de Lisieux / © SNCF
Aménagement de la passerelle dans la gare de Lisieux / © SNCF

Entre 1h et 1H30 de trajet en plus

Les circulations sont interrompues entre les gares de Lisieux et Caen du vendredi 22 mars 22h50 au dimanche 24 mars 12h. Un service de cars de substitution est mis en place
  • entre les gares de Cherbourg et Val-de-Reuil (puis train jusqu’à Paris)
  • entre les gares de Caen et Lisieux (trains entre Lisieux et Rouen)
Des allongements de temps de parcours sont de ce fait à prévoir : Paris-Cherbourg (+1h) et Lisieux-Caen (+1h30). En outre, un arrêté municipal interdira le stationnement devant les gares de Cherbourg, Lisieux et Val-de-Reuil pour permettre l’arrivée des cars de substitution.

Gilets rouges et SMS 

SNCF met en place un dispositif d’informations à destination de ses clients : 
  • par mails et SMS envoyés aux abonnés,
  • un dispositif de volontaires de l’information (gilets rouge) dans les gares de Lisieux, Cherbourg, Bayeux et Val de Reuil. 
  • L’application SNCF et la recherche itinéraire sur le site TER Normandie www.ter.sncf.com/normandie
  • Le site sncf.com
  • Le fil twitter @TERNormandie

14 millions d'investissement 

Ces travaux, qui représentent un investissement de 14 millions d’euros, sont cofinancés par la Région Normandie, l’État, SNCF Réseau, la ville de Lisieux et la communauté d’agglomération Lisieux Normandie.



 

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus