Lisieux, Alençon et Rome prient ensemble pour la canonisation des époux Matin

Ce matin, à dix heures 30, Louis et Zélie Martin ont été canonisés par le Pape François. Place Saint-Pierre à Rome, à Lisieux, à Alençon, les fidèles ont priés ensemble, à cette occasion, et assisté à la cérémonie. 

Par Elise Ferret

A 10 heures 32 ce matin, le Pape François a signé l'acte de canonisation de Louis et Zélie Martin. 2000 personnes en la Basilique Sainte-Thérèse de Lisieux, un millier en la Basilique Notre Dame d'Alençon et 500 pèlerins normands place Saint-Pierre à Rome, ont assisté à la cérémonie retransmise à la télévision et prié et ensemble. Le portrait du couple était suspendu aux fenêtres du Vatican juste au-dessus du Pape. Au sujet des époux Martin, le Pape a déclaré "Les Saints époux, Louis et Zélie Martin, ont vécu le service chrétien dans la famille. Ils ont construit une atmosphère de foi et d'amour dans laquelle sont nées les vocations de leurs filles et notamment celle de Sainte Thérèse de Lisieux.

Les Saints époux, Louis et Zélie Martin, ont vécu le service chrétien dans la famille. Ils ont construit une atmosphère de foi et d'amour dans laquelle sont nées les vocations de leurs filles et notamment celle de Sainte Thérèse de Lisieux.






 


Reportage de nos envoyés spéciaux à Rome Pierre-Marie Puaud et Jean-Michel Guillaud

Canonisation Jour J Louis et Zélie à Rome

 

A Lisieux

Parmi les fidèles qui remplissaient la nef au deux tiers, plusieurs familles nombreuses avaient fait le déplacement. "Pour mon épouse et moi c'est un beau témoignage, pour éduquer nos enfants dans la foi et la charité chrétienne. Ça donne une vraie force pour avancer dans la vie. Aujourd'hui on a besoin d'espérance", explique Erwan, 32 ans, venu de la région parisienne avec ses six enfants âgés de deux mois à neuf ans. "C'est une vie qui n'a pas été facile mais quand on lit les écrits de Zélie, il y avait cette foi inconditionnelle, cette espérance malgré les difficultés", ajoute le jeune père de famille.
Louis et Zélie Martin ont eu neuf enfants entre 1860 et 1873, dont quatre sont morts en bas âge. Zélie est décédée d'un cancer à l'âge de 46 ans alors que la plus jeune de ses enfants, Thérèse, avait quatre ans. "Je suis venu à la foi par Thérèse et sa famille. Il était important que je sois là à la basilique pour cette canonisation", explique, enthousiaste, Victor, 58 ans, venu de l'Oise. "C'est une joie d'être là. Leur exemple peut être une canne sur laquelle on peut s'appuyer", ajoute Annabella, son épouse, avant de se rendre, sous un ciel nuageux, à la messe donnée au carmel, où Thérèse est entrée à 15 ans, situé à 500 mètres de la basilique. Antoinette est venue avec des amies de région parisienne dans l'espoir que le couple protège ses trois enfants. "Mes enfants sont en bonne santé mais on ne sait jamais", ajoute cette Camerounaise de 39 ans qui "ne compte pas le nombre de fois où elle est venue à Lisieux"
 

 / ©
/ ©

 

Images Mathieu Bellinghen

Fidèles à Lisieux


A Alençon

A Alençon, certaines familles sont même venues exprès pour l'événement. Parmi les fidèles, quatre couples sont présents. Ils sont venus de Tours et célèbrent, à cette occasion, la fête de leurs filles. En effet, ils les ont toutes baptisées Zélie, comme la Sainte. Cet après-midi, après la messe, ils iront visiter sa maison natale. 

Images Nicolas Corbard

Fidèles à Alençon


Sur le même sujet

Les + Lus