Accueil des migrants dans la Manche: les pro et les anti manifestent à la Chapelle-sur-Vire

Pro et anti migrants manifestaient samedi 22 ves midi à la Chapelle-sur-Vire
Pro et anti migrants manifestaient samedi 22 ves midi à la Chapelle-sur-Vire

Près du bourg de Troigots ( Manche) 13 réfugiés de la jungle de Calais devraient être accueillis dès lundi dans un Centre d'Accueil et d'Orientation ( CAO). Aujourd'hui, samedi 22 octobre, des manifestants pro et anti migrants se sont interpellés devant l'église de la Chapelle sur Vire

Par Sabine Daniel


Le département de la Manche accueillera près de 93 personnes réparties dans 3 CAO : une quinzaine à Troisgots près de la Chapelle-sur-Vire, 33 à Cerisy la Forêt et 45 à St Germain-sur-Ay.

Ce midi, répondant à un appel du Front national, une soixantaine de manifestants protestaient contre l'acceuil des migrants. Des partisans de l'accueil ont convergé vers l'église de la Chapelle-sur-Vire pour faire entendre leur voix. 
Une trentaine de gendarmes de la compagnie départementale de Saint-Lô, des pelotons de surveillance et d'intervention (Psig) de Cherbourg, Avranches et Coutances ont assuré le calme. Vers 14h, les manifestants se sont dispersés.

Reportage dans notre 19/20 de Suzanna Nevenki et Morgane Tregouet avec la participation de Jean-Jacques Noël,
Secrétaire départemental du Front National de la Manche et Emilie Lahondess, une riveraine. 

Manifestation à la Chapelle-sur-Vire contre ou pour l'accueil des migrants
Ce midi deux manifestations s'opposent à la Chappelle-sur-Vire l'une pour l'accueil des migrants et l'autre contre.







Sur le même sujet

Les + Lus