Cet article date de plus de 4 ans

Accueil des migrants dans la Manche: les pro et les anti manifestent à la Chapelle-sur-Vire

Près du bourg de Troigots ( Manche) 13 réfugiés de la jungle de Calais devraient être accueillis dès lundi dans un Centre d'Accueil et d'Orientation ( CAO). Aujourd'hui, samedi 22 octobre, des manifestants pro et anti migrants se sont interpellés devant l'église de la Chapelle sur Vire
Pro et anti migrants manifestaient samedi 22 ves midi à la Chapelle-sur-Vire
Pro et anti migrants manifestaient samedi 22 ves midi à la Chapelle-sur-Vire

Le département de la Manche accueillera près de 93 personnes réparties dans 3 CAO : une quinzaine à Troisgots près de la Chapelle-sur-Vire, 33 à Cerisy la Forêt et 45 à St Germain-sur-Ay.

Ce midi, répondant à un appel du Front national, une soixantaine de manifestants protestaient contre l'acceuil des migrants. Des partisans de l'accueil ont convergé vers l'église de la Chapelle-sur-Vire pour faire entendre leur voix. 
Une trentaine de gendarmes de la compagnie départementale de Saint-Lô, des pelotons de surveillance et d'intervention (Psig) de Cherbourg, Avranches et Coutances ont assuré le calme. Vers 14h, les manifestants se sont dispersés.

Reportage dans notre 19/20 de Suzanna Nevenki et Morgane Tregouet avec la participation de Jean-Jacques Noël,
Secrétaire départemental du Front National de la Manche et Emilie Lahondess, une riveraine. 

durée de la vidéo: 01 min 29
Manifestation à la Chapelle-sur-Vire contre ou pour l'accueil des migrants







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration