Football. À 10 et sans gardien, Avranches à deux doigts de l'exploit à Nancy

L'US Avranches s'est inclinée sur la plus petite des marges à Nancy (1-0), vendredi 15 décembre, pour le compte de la 16e journée de National. Fait rarissime, les Manchois ont joué presque tout le match sans gardien.

Les matchs s'enchaînent et ne se ressemblent pas pour l'US Avranches et son gardien Anthony Beuve. Fin septembre, il fut le héros du match contre le GOAL FC, arrêtant un pénalty, puis marquant le but de l'égalisation, le tout dans les arrêts de jeu.

Ce vendredi 15 décembre, pour la dernière rencontre en 2023, il a mis son équipe dans une situation bien inconfortable en se faisant exclure dès la 11e minute pour une sortie mal maîtrisée hors de sa surface, à Nancy, pour le compte de la 16e journée du championnat de National.

Aucun gardien remplaçant sur le banc...

Une équipe en infériorité presque dès l'entame du match, ce n'est pas un cas de figure rare dans le football professionnel, puisqu'il s'est aussi produit à Orléans, contre Epinal ce vendredi soir. En revanche, ce sont les conséquences de l'expulsion du gardien manchois qui sont plus insolites. En effet, il n'y avait pas de gardien remplaçant sur le banc...

Privé de son portier n°2, blessé au poignet la semaine dernière contre Vire en amical, l'entraîneur Damien Ott avait décidé de ne pas convoquer l'habituel troisième gardien, au profit d'un joueur de champ supplémentaire. Un petit coup de poker finalement malvenu, puisqu'il n'a eu d'autre option que de choisir un joueur de champ pour prendre place dans les buts. Dans cette configuration inédite et un peu folle, c'est le capitaine, Pierre Magnon, habituel milieu de terrain, qui a endossé la lourde mission d'enfiler les gants pour le reste de la rencontre. 

Pas forcément très à l'aise dans ce rôle d'improvisation, l'Avranchinais a pu compter sur le soutien de ses coéquipiers, qui ont repoussé plusieurs tirs lorrains sur la ligne, mais aussi sur les montants, touchés à deux reprises par les Nancéiens. 

J'ai immédiatement voulu aller dans les buts, c'était une expérience que je voulais vivre. Mon frère est gardien, à Liffré (R1, Bretagne), et je voulais savoir ce que ça faisait d'être dans son rôle. Ca ne s'est pas trop mal passé, mais je me suis rendu compte de la pression supplémentaire du poste, et de la difficulté de la lecture de trajectoire. 

Pierre Magnon, capitaine de l'US Avranches MSM

Courte défaite et mauvaise opération

Malheureusement pour l'US Avranches, Nancy est parvenue à trouver la faille, à vingt minutes du terme. Sur corner, Maxence Carlier crucifiait de près Pierre Magnon. Finalement à dix contre dix dans les minutes suivantes, les Manchois ont poussé pour égaliser, mais sans réussite. 

Au-delà de la simple défaite, l'USA réalise une bien mauvaise opération au classement puisqu'elle se retrouve doublé par Nancy. Avec 19 points, la formation manchoise pointe à la 12e place, avec deux points d'avance seulement sur la zone rouge. Toutefois, les bleus et blancs comptent un match en retard, à disputer face à Villefranche-Beaujolais. 

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité