Un important trafic de stupéfiants entre la Bretagne et le sud de la Manche démantelé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucas Hobé

Les gendarmes de la compagnie d'Avranches ont démantelé un vaste trafic de produits stupéfiants organisé entre Fougères (Ille-et-Vilaine) et le Sud de la Manche. Six personnes ont été interpellées. De la drogue et de l'argent ont été saisis. 

Gros coup de filet de la part les enquêteurs de la compagnie de gendarmerie d'Avranches. Aidés par des confrères gendarmes de la Manche, du Calvados, d'Ille-et-Vilaine ainsi que par la section de recherches de Caen, ils ont démantelé un important trafic de produits stupéfiants entre la Bretagne et la Normandie.

Après plusieurs mois d'enquête, les forces de l'ordre avaient établi que de la drogue circulait entre Fougères (Ille-et-Vilaine) et le sud de la Manche. Pour mettre un terme à ce réseau, trois équipes cynophiles spécialisées stupéfiants ont mené des perquisitions le 14 décembre. 

De l'héroïne, de la cocaïne, du cannabis et de l'argent liquide ont été découverts par les gendarmes. Un grand écran ainsi qu'un véhicule achetés avec l'argent généré par le trafic de stupéfiants ont été saisis lors de cette opération. 

Six personnes interpellées

Au total, six personnes ont été interpellées, deux en Bretagne et quatre dans la Manche. D'abord placés en garde à vue, les mis en cause ont ensuite été présentés devant le magistrat du parquet de Coutances. 

"Les deux fournisseurs bretons ont été incarcérés dans l'attente de leur jugement qui interviendra le 15 janvier prochain" indique la gendarmerie de la Manche. Les autres impliqués comparaîtront devant le tribunal à une date ultérieure.