A Carentan, des soldats américains sur les traces de leurs aïeux

90 jeunes soldats américains ont visité les marais de Carentan, là où la 101ème division aéroportée a été parachutée à l'été 44 / © Gildas Marie
90 jeunes soldats américains ont visité les marais de Carentan, là où la 101ème division aéroportée a été parachutée à l'été 44 / © Gildas Marie

A quelques jours des commémorations du 74ème anniversaire du débarquement, à Carentan, 90 soldats américains reviennent sur les traces de la 101ème Airborne. Une visite symbolique et chargée d'histoire.

Par Layla Landry

Ils ont à peine 20 ans et découvrent pour la première fois la Normandie. Des jeunes parachutistes de la Task Force étaient en visite ce jeudi dans la Manche. Ils sont 90 et marchent dans les pas de la 101ème Airborne. Une visite chargée d'histoire qui débute place Toccoa à Angoville-au-Plain dans la Manche où une stèle rend hommage à la célèbre division aéroportée qui perdit 1500 hommes lors de son parachutage dans les marais de Carentan.

Une église transformée en hopital


La visite s’était poursuivie dans l’église du petit village qui, en 1944, avait été transformée en hôpital où G.I. mais aussi soldats allemands furent pris en charge. « C’est un choc de découvrir que ce lieu a été désacralisé par les combats. Cela les touche beaucoup d’autant que l’on peut encore trouver ici des traces des combats avec des impacts de balles ou d’obus et même des traces de sang sur les bancs de l’église » explique Denis Van Den Brink, chargé de mission à la mairie de Carentan.

La visite s’est achevée par une halte incontournable pour les soldats américains : les marais de Carentan, là où leurs prédécesseurs ont laissé leur vie au nom de la liberté.

Retrouvez le reportage de Thierry Cléon et Gildas Marie :



Avec les interviews de :
  • Denis Van Den Brink, chargé de mission à la mairie de Carentan
  • Russel Wise, soldat de l'US Navy

Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus