• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cérémonie internationale : l'absence d'Emmanuel Macron fait réagir le député de la Manche. Il lui adresse un courrier.

Le député LR de la Manche, Philippe Gosselin, adresse un courrier à Emmanuel Macron en réaction à l'absence du président à la cérémonie internationale du Débarquement et de la bataille de Normandie, jeudi 9 mai 2019. / © Alexis Sciard / MAX PPP
Le député LR de la Manche, Philippe Gosselin, adresse un courrier à Emmanuel Macron en réaction à l'absence du président à la cérémonie internationale du Débarquement et de la bataille de Normandie, jeudi 9 mai 2019. / © Alexis Sciard / MAX PPP

Le député LR de la Manche, Philippe Gosselin, adresse un courrier à Emmanuel Macron jeudi 9 mai 2019. Il réagit à l’absence du président à la cérémonie internationale du Débarquement en Normandie le 6 juin prochain.

Par OA

Lundi 6 mai 2019, la secrétaire d'Etat, Geneviève Darrieussecq, avait annoncé le programme des cérémonies du 75e anniversaire du Débarquement en Normandie.

Lors de cette conférence de presse, une annonce a particulièrement fait réagir : l’absence d’Emmanuel Macron à la cérémonie internationale qui viendra clôturer les festivités.
 

Cette absence a fait réagir le député LR de la Manche, Philippe Gosselin. Il interpelle le président dans un courrier qu'il lui adresse ce jeudi 9 mai 2019.
 

Je suis comme beaucoup de mes concitoyens, très surpris, extrêmement déçu et même en colère d’apprendre que vous ne présiderez pas la cérémonie internationale de Juno Beach.

 
Le député LR de la Manche, Philippe Gosselin adresse un courrier au président de la République, jeudi 9 mai 2019. / © Capture d'écran / Philippe Gosselin
Le député LR de la Manche, Philippe Gosselin adresse un courrier au président de la République, jeudi 9 mai 2019. / © Capture d'écran / Philippe Gosselin
 
Dans cette lettre il exprime sa "profonde déception pour ne pas dire (...) une vraie colère"  face à l’absence du président.
 

Alors que tant de chefs d’Etat et de gouvernements seront présents (…) des vétérans alliés (…) tous âgés de 95 ans à 100 ans, présents pour la dernière fois vraisemblablement.


Comme l’explique l’historien Marc Pottier, "c’est surement la dernière fois que l’on verra des vétérans présents."
 

"Il en va de l’honneur de notre pays" 


Il évoque la présence du Premier ministre Edouard Philippe qui présidera la cérémonie : "La présence du Premier ministre est bien sur respectable. Mais elle n’est que secondaire par rapport à celle du Premier des Français."

Et il demande au Président de revoir sa position, "il en va de l’honneur de notre pays."

Pour rappel, le Président français et la Première ministre britannique, Theresa May, seront, le 6 juin prochain, à 8h30, à Ver-sur-mer (Calvados), pour assister à la pose de la première pierre d'un mémorial britannique.

Emmanuel Macron se rendra ensuite à la cérémonie franco-américaine prévue à 11 heures au cimetière américain de Colleville-sur-mer (Calvados), avant une rencontre bilatérale "a priori à Caen", avait précisé la secrétaire d’Etat aux Armées lors de la conférence de presse du lundi 6 mai dernier.

Enfin, il présidera une cérémonie française en hommage au commando Kieffer à Colleville-Montgoméry (Calvados).

Sur le même sujet

Un musée de la Libération de 1944 ouvre dans l'Eure

Les + Lus