Challenge antigaspi : Ils traversent la Manche en kitesurf pour fabriquer de la bière artisanale

Martin Marescaux, fondateur des bières du Pain de Minuit, a traversé la Manche en kitesurf, mercredi 3 juillet, pour amener 30 kilos de pain d'Angleterre. Un défi sportif afin de transformer ces denrées invendues en 3 000 bouteilles.

Une traversée de la Manche en kitesurf en 4h31. Et une première livraison de marchandise avec ce moyen de transport dans le détroit. C'est un double record pour Martin Marescaux et son ami Théo, qui ont accosté à La Hague (Manche), mercredi 3 juillet, avec des bidons remplis de pain sur leur dos.

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Martin Marescaux, fondateur des bières "Pain de Minuit", a traversé la Manche en kitesurf, mercredi 3 juillet, pour réutiliser du pain sec. ©© Trois Plus Un

30 kilos de pain réutilisés

"On s'est arrêté une seule fois pour laisser passer un porte-conteneurs", souffle Martin Marescaux, en combinaison, qui vient de mettre un pied à terre. De Weymouth en Angleterre, au Contentin, il est parvenu à ramener la précieuse cargaison venue de la boulangerie Oxfords, à Sherborne.

Le moment le plus difficile de la traversée a été l'arrivée parce qu'on ne voyait pas la côte.

Martin Marescaux, fondateur de "Pain de Minuit"

À leur arrivée sur la plage de la Hague, aux alentours de 15h30 sous un ciel nuageux, ils ont été accueillis par leurs proches. "Je suis heureux et très fier d'eux. Il ramène le pain et la bière, on les attend", sourit le père de Martin Marescaux. 

3 000 bouteilles à produire

Le fondateur des bières du Pain de Minuit a entrepris la traversée pour revaloriser 30 kilos de pain invendus. Depuis 2018, Martin Marescaux fabrique de la bière artisanale à partir de pain sec récupéré en point de collecte, trié et traité avant d'être incorporé aux brassins. Il remplace une grande partie des céréales traditionnellement utilisées. 

Au total, les deux amis ont parcouru 107 kilomètres à la force de leurs bras. Un challenge sportif qui contribue surtout à un défi antigaspi : "C'est hyper cool car nous avons réussi à ramener ce pain qui sera revalorisé". Ces trente kilos de pains serviront à produire 3 000 bouteilles d'ici à huit semaines. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité