"Mayo, ketchup, moutarde ?" Un food-truck sur l'ancien site de Petroplus, à Petit-Couronne

Près de 300 personnes travaillent sur l'ancien site de Petroplus. Parmi les entreprises implantées, La Marcotte, une entreprise à but d'emploi, issue du projet territoire zéro chômeur de longue durée. La Marcotte a ainsi lancé plusieurs activités. Dernière d'entre elles : un food-truck, qui a ouvert mardi 11 juin 2024.

"Mayo, ketchup, moutarde ?", demande une vendeuse. Depuis quelques jours s'est installée, sur le site de Petroplus, une drôle de petite caravane rouge : le ch’ti food-truck. Où l'on propose frites maison, salades et sandwich pour les salariés qui travaillent sur le site.

La Marcotte, association qui œuvre pour le droit à l’emploi, a lancé cette activité, en attendant de pouvoir ouvrir un snack "physique" sur les lieux.

Il faudra voir au niveau de nos enquêtes ce qu’on sait des envies des salariés, des entreprises, etc. S'il y a une vraie cohérence sur le terrain. Le food-truck, ça nous fait une première petite démarche. Et ça confirmera s'il y a la nécessité d’ouvrir un café culturel, un snack ou un petit restaurant.

Jennifer Heckmann, volontaire à la Marcotte

à France 3 Normandie

Ouverture tous les midis !

En espérant l’ouverture officielle de l’entreprise en octobre, chaque jour, plusieurs volontaires se relaient pour préparer en-cas et déjeuners - bénévolement. Parmi eux, Catherine, ex-infirmière en reconversion. Elle a rejoint l’équipe récemment.

J’ai un souvenir douloureux d’un ancien employeur. Et j’ai eu du mal à me remettre sur le marché du travail. Ici, c’est sympa, on est une bonne équipe, on s’amuse bien.

Catherine Mallia, volontaire à la Marcotte

Regardez ce reportage de B. Dunglas et D. Meunier :

durée de la vidéo : 00h01mn46s
food truck ©F3 Normandie

Le food-truck est ouvert le midi du lundi au vendredi et se déplacera le samedi. Une offre de restauration bienvenue pour les salariés du site. "L'idée du food-truck ici, c’est qu'on est à proximité, il n’y avait rien et ça nous arrange aussi. On va pouvoir en profiter", se réjouit Wilfried, salarié d'Hazmat Consulting.

L’occasion aussi pour les volontaires de gagner en expérience, les bénéfices permettront de financer les travaux du futur café.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité