Une centaine de bateaux, petits et gros, au départ de la Drheam Cup à Cherbourg ce dimanche en direct sur France 3

Cherbourg-en-Cotentin sera cette année la ville de départ de la troisième édition de la Drheam Cup, une course ouverte aux amateurs et aux professionnels, sur plusieurs catégories. Les skippers s'élanceront ce dimanche pour la Trinité-sur-Mer. Un événement à suivre sur France 3 Normandie.
C'est un événement pour la capitale du nord-Cotentin mais aussi pour le monde de la voile, chamboulé ces derniers mois, comme bon nombre de secteurs, par la crise du coronavirus avec l'annulation de plusieurs épreuves. Ce n'est que le 10 juin dernier, que les organisateurs de Drheam cup ont obtenu le feu vert de la Fédération française de voile pour hisser la grand voile de la troisième édition de la Dhream cup. Cette course au large lancée en 2016 par Jacques Civilise, a lieu toutes les années paires entre la Trinité-sur-Mer et Cherbourg, en alternance avec la mythique course anglaise la Rolex Fastnet Race. Pour la première fois, c'est en Normandie que sera donné le départ, ce dimanche 19 juillet à 13 h 02.
 

Bienvenue sur la Drheam Cup 2020 ! 🎥 Francois Dourlen #Drheamcup2020 #courseaularge

Publiée par La Drheam-Cup sur Jeudi 16 juillet 2020

Partage, c'est le maître-mot de cette course lancée il y quatre ans selon son concepteur, Jacques Civilise, une course dite "open", ouverte aux professionnels comme aux amateurs, proposant trois parcours pour une dizaine de catégories de bateaux. Et cette année, le nombre d'inscrits a battu un record : pas moins d'une centaine de navires prendront le départ. Et des dizaines d'entre eux sont déjà arrivés à Port-Chantereyne. Seuls manquent à l'appel les Ultimes qui arriveront ce dimanche pour s'élancer sur le parcours de 1100 milles qui leur est réservé, avec un long passage en mer d'Irlande, entre le Fastnet et l'île de Man.
 

[C L'ÉVÉNEMENT NAUTIQUE DE L'ÉTÉ] Ils sont là ! D'ici ce jeudi soir 16 juillet, ce sont près de 100 voiliers qui seront...

Publiée par Ville de Cherbourg-en-Cotentin sur Jeudi 16 juillet 2020

Formules 1 de la mer

C'est l'une des nouveautés de cette troisième édition, la présence de trois trimarans ultimes qui auront l'occasion de s'affronter pour la première fois cette année, privés de Transat CIC. Parmi les formules 1 des mers participant à cette Drheam cup, on retrouvera le Maxi Edmond de Rothschild, de Franck Camas et Charles Caudrelier, le Sodebo Ultim 3 de Thomas Coville, qui prépare le trophée Jules Verne en fin d'année (comme le premier duo) et Actual Leader avec Yves le Blévec.

Parmi les compétiteurs engagés, la classe Figaro dispose d'une importante délégation. La Drheam cup est qualificative pour la Solitaire Urgo Le Figaro. Les grands noms de la discipline, Vincent Riou, Armelle Le Cléac'h ou le Cherbourgeois Alexis Loison ont répondu présent. Les class 40, les monocoques IRC, les Multi 2000 et 50, les Open Grand Monocoque ainsi que les yachts classiques complètent la flotte de cette troisième édition. C'est dans cette dernière catégorie qu'on trouve le "doyen" de la course, Le Loup Rouge, construit en 1962 aux Constructions Mécaniques de Normandie à Cherbourg-en-Cotentin (CMN). "C’est comme si on disputait les 24 Heures du Mans à bord d’une voiture rétro », a confié le skipper Pierre Le Goupil au site internet Adonnante.

Une édition plus sportive que festive

Cette année, le partage prôné par le créateur de la Drheam cup ne pourra se faire qu'à distance avec le public. Compte tenu de la situation sanitaire, pas de village et très peu d'animations. 
 

[Édition exceptionnelle, mesures exceptionnelles] 💪 Malgré l’absence de village et des animations qui avaient rencontré...

Publiée par La Drheam-Cup sur Lundi 13 juillet 2020

Un événement à suivre sur France 3 !

Dimanche 19 juillet à 12.55, France 3 Normandie vous invite au plus près du départ de la Drheam-Cup 2020 lors d'une émission spéciale en direct de 12 h55 à 13 h 26. Vous découvrirez des images aériennes, des images à bord d'une vedette suiveuse, mais aussi des images embarquées pour une expérience immersive. Laurent Marvyle, journaliste à France 3 Normandie et Eric Cintas commenteront ce départ, un départ à suivre également sur notre page Facebook



Cherbourg, étape incontournable dans le monde de la voile ?

La capitale du Cotentin sera de nouveau sous les projecteurs l'an prochain. L'automne dernier, le Royal Ocean Racing Club (RORC) a annoncé que Charbourg accueillera l'arrivée des éditions 2021 et 2023 de la Fastnet Ocean Race, une course mythique créée en 1925 qui réunit, tous les deux ans, plus de 370 équipages internationaux de 27 pays. Cette décision n'a pas fait que des heureux outre-Manche. Mais ravit les élus cherbourgeois. "Ce sera un formidable outil de promotion pour Cherbourg et le Cotentin", confiait récemment Benoit Arrivé à Ouest-France. Une association "Arrivée Fastnet Cherbourg", présidée par Jean-Louis Valentin a vu le jour pour organiser l'évenement. Pour la seule édition 2021, le budget s'élève pour l'instant à 1,3 millions d'euros. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport