Cherbourg : un gilet jaune en garde à vue après avoir agressé une gendarme

La Préfecture de la Manche en appelle à l'arrêt des violences après l'agression vendredi soir d'une gendarme en repos par un gilet jaune à un rond-point de Cherbourg. L'individu a été placé en garde à vue. 

Horizon nuageux et grisaille d'automne sur Cherbourg, ce samedi...
Horizon nuageux et grisaille d'automne sur Cherbourg, ce samedi... © France 3 Normandie
C'est après avoir décliné son identité qu'une gendarme en repos a été giflée par un gilet jaune vendredi soir à un rond-point de Cherbourg.

Elle aurait reçu plusieurs gifles. 

L'individu a été interpellé et placé en garde à vue.  

Dans un tweet publié ce samedi matin, la Préfecture de la Manche qualifie cet acte d" intolérable" et "inacceptable". Elle indique par ailleurs qu'il a été commis par un individu "défavorablement connu des services de police". Elle appelle à la "responsabilité" et "au respect des autres".  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers gilets jaunes société justice cotentin région normandie police sécurité