Ecole atomique : ces ingénieurs ont du génie !

L'école des applications militaires de l'énergie atomique (EAMEA) fête ces 60 ans cette année. Tous les ans elle forme près de 1000 étudiants,  des officiers et des techniciens qui manœuvreront les sous-marins nucléaires français et le porte-avion Charles de Gaulle…

La filière génie atomique est la formation « phare » de l’EAMEA. Tous les ans elle forme une quinzaine d’ingénieurs qui seront amenés à conduire des réacteurs de sous-marins nucléaires français.

Cette année, ce sont dix-neuf stagiaires qui suivront une formation d’un an minimum. Les six premiers mois, des cours théoriques et pratiques de chimie, de propulsion navale ou encore de neutronique (ndrl : explications sur des phénomènes physiques) sont dispensés. La deuxième partie de l’année, les élèves effectuent un stage sur le terrain avant de soutenir leur thèse.

A la fin de leur apprentissage, les étudiants devront maîtriser tous les éléments scientifiques pour comprendre les phénomènes du réacteur nucléaire. Une fois diplômés, ils piloteront les réacteurs des 10 sous-marins nucléaires français et du porte-avion Charles de Gaulle. Toutefois, leurs compétences seront testées tous les ans.

Les 19 élèves de la branche génie atomique de l'Ecole des applications militaires de l'énergie atomique (EAMEA), ont fait leur rentrée en septembre dernier. Pendant un an ils vont être formés à la maîtrise de tous les éléments scientifiques pour comprendre les phénomènes du réacteur nucléaire...

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité