"Il faudra revenir", s'amuse le skipper cherbourgeois Louis Duc à l'arrivée de la Route du Rhum

Le marin normand a achevé en 22 jours et 6 heures sa traversée de l'Atlantique à bord de son voilier "Carac". 

Louis Duc à l'arrivée de la Route du Rhum en Guadeloupe.
Louis Duc à l'arrivée de la Route du Rhum en Guadeloupe. © France 3
Loin des premiers en terme de vitesse, les marins toujours engagés sur la route du Rhum réalisent des performances toutes aussi belles. Quelques heures après la Normande Miranda Merron, première femme de cette édition 2018 sur son class 40 "Campagne de France", c'est le skipper cherbourgeois Louis Duc qui a coupé la ligne avec son voilier à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. 
 
Louis Duc route du rhum


Sur son class 40 "Cararc", Louis Duc a officiellement bouclé l'épreuve à l'issue de 22 jours 6 heures 48 secondes de course. Il se classe en 19e position dans sa catégorie. "Il faudra revenir!", a t-il écrit sur son compte Facebook. Avant de s'épancher plus longuement sur cette course difficile au micro de notre journaliste.

"Je n'avais jamais pris de l'air comme ça et j'avais besoin de ça pour voir ce que c'est l'état d'une mer difficile, quand ça ne passe plus. Je n'avais jamais réussi à aller jusque là et pour moi c'est une belle leçon de bateau", a raconté Louis Duc. Fatigué, mais heureux. 

 

Louis Duc route du rhum video FR3
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
route du rhum sport voile cotentin
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter