La Foire millénaire de Lessay va-t-elle disparaître ?

La foire millénaire Sainte-croix aurait été créée vers 1056, par des moines bénédictins de Lessay (50). La mairie demande aux habitants de se prononcer sur son avenir : la foire doit-elle rester gratuite ou devenir payante ? La question de sa disparition est même posée.

Quel avenir pour la foire millénaire Sainte-Croix de Lessay (Manche) ? Les habitants de la petite commune sont invités à se prononcer à travers un questionnaire, distribué dans les boîtes aux lettres. 

Trois questions figurent dans le document. La foire doit-elle rester gratuite ? Doit-elle devenir payante ? Doit-elle disparaitre ?

Une foire trop chère ? 

La mairie évoque dans son questionnaire le coût de plus en plus élevé de l'organisation. Une facture qui se monte à 350 000 euros et qui repose sur les finances municipales. Les seules recettes possibles sont les droits de place des mille-deux-cents exposants. "Si la Foire a longtemps été bénéficiaire, elle l'est de moins en moins. En 2022, le bénéfice n'a été que de quatorze-mille euros. Les coûts sont en hausse (achat et aménagement des parkings, augmentation de nombres de toilettes, installation du wifi). Les charges courantes ont également augmenté avec la présence facturée de la gendarmerie, des pompiers, des militaires, de la Croix-Rouge et de la sécurité privée" précise la municipalité. 

Les habitants de Lessay sont invités à déposer ce questionnaire dans des urnes placées un peu partout dans la commune, à la mairie, à la médiathèque, dans les bars et les boulangeries.

On ne veut pas envisager l'arrêt de la foire. On veut qu'elle continue, qu'elle soit consolidée et qu'elle dure encore 1 000 ans.

Stéphanie Maubé

Maire de Lessay

Pour ne pas envisager une telle extrémité, Stéphanie Maubé, la maire de Lessay souhaite adapter la foire aux contraintes d'aujourd'hui. "On n'exclut pas l'hypothèse de rendre l'entrée de la Foire payante. Les citoyens savent bien qu'un salon, une foire-expo ou un parc d'attraction, l'entrée n'est jamais gratuite. On n'est pas à côté de la plaque en demandant aux visiteurs de payer un ou deux euros l'entrée". Un dernier schéma pourrait être envisagé, le redimensionnement de la foire. " Si personne ne veut nous aider financièrement à accueillir 300 000 visiteurs et mille deux-cents exposants, ce qui représente une lourde tâche pour une petite commune comme Lessay, nous réfléchirons peut-être à réduire son importance" ajoute Stéphanie Maubé.

Une foire millénaire

La foire de Lessay aurait été créée vers 1056, par des moines bénédictins, désireux de promouvoir et de favoriser le développement du village. Elle reçoit ses lettres de noblesse de Louis XIV et se développe aux XVe et XVIe siècles. Au début du XXe siècle, la foire regroupe vingt-cinq mille animaux, dont plus de dix-mille chevaux. Avec l'évolution du monde agricole et l'arrivée des machines agricoles, elle se transforme après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, on y vend de tout : des vaches à la poterie en passant par l'habillement. La Foire Sainte-Croix est aussi un rendez-vous festif, avec la fameuse allée des rôtisseurs.

Les questionnaires distribués à la population sont à retourner à la mairie, avant le 12 février 2023. Les exposants seront aussi consultés. Le Conseil municipal étudiera ensuite toutes les réponses avant de se prononcer. Sur le site de la mairie de Lessay (50), les dates de la prochaine Foire sont toujours fixées aux 8, 9 et 10 septembre 2023.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité