• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La compagnie des fromages à Coutances: une fermeture reportée et une clause de non-concurrence assouplie

La Compagnie des Fromages et Richesmonts a annoncé le 1er juin dernier la fermeture de son usine à Coutances en 2019. Les salariés ont obtenu récemment un (court) répit et un peu d'espoir quant à une éventuelle reprise.

Par CM

La nouvelle est tombée comme un coup de massue peu avant l'été. Le 1er juin dernier, les 86 salariés ont de la Compagnie des Fromages et Richesmonts de Coutances ont appris qu'ils seraient contraints d'aller travailler ailleurs dans la région d'ici quelques mois. Les deux actionnaires, Savencia et Sodiaal, avaient décidé de fermer cette usine manchoise.  "La priorité est de proposer une solution intéressante voire très intéressante (aux salariés coutançais) vers les sites de CFR" de la région, à savoir Pacé, Ducey et Vire, affirmait la direction de l'entreprise en août dernier lors des négociations du Plan de Sauvegarde pour l'Emploi (PSE). Les élus du Pays coutançais, eux, tentaient en parallèle de maintenir une activité sur la communauté de communes.

Ces derniers semblent avoir obtenu, lors d'une rencontre récente avec les actionnaires de CFR, deux avancées importantes dans l'optique d'une éventuelle reprise. Ils ont tout d'abord obtenu un report de la fermeture du site, initialement programmée pour mai 2019. Désormais, l'usine CFR fermerait ses portes le 1er juillet 2019. Deux mois supplémentaires pour trouver un repreneur.

Les deux actionnaires ont également accepté d'assouplir la clause de non-concurrence par des acteurs du lait qu'ils avaient imposé à un éventuel projet de reprise, une clause que la CGT jugeait abusive. "L'entreprise a accepté d'étudier différentes structures qui pourraient avoir lieu dans la transformation du produit laitier", a déclaré, au micros de nos confrères de Tendance Ouest, Jacky Bidot, le président de la communauté de communes Coutances Mer et Bocage. Le groupe CFR exclut toutefois toute candidature qui pourrait rentrer en concurrence directe avec son activité.

Malgré ces deux avancées sur le dossier coutançais, l'ambiance n'est pas au beau fixe au sein de l'entreprise. Le syndicat CGT a lancé un appel à la grève général dans tous les sites de productions de la Compagnie des Fromages et Richesmonts ce jeudi 13 septembre. Si l'avenir de l'usine de Coutances (et de ses salariés) figure parmi les motifs de mécontentement, la gestion d'autres sites (comme celui de Vire) est également critiquée.
 

Sur le même sujet

La Fédération de la Chasse 14 : une bonne année

Les + Lus