De l'amiante au-delà du seuil d'alerte, une école manchoise en partie fermée immédiatement

Une enquête France Télévisions pour le magazine Vert de rage démontre une pollution manifeste due à la présence d'amiante "au-dessus du niveau d'alerte" dans l'école du Chat Perché, à la Haye, dans la Manche. En urgence, la Mairie condamne immédiatement l'accès au lieux incriminés.

L'école du Chat Perché de la Haye contient de l'amiante "à un niveau alarmant, et nécessite une action immédiate". Ce sont les conclusions d'une enquête réalisée par les journalistes du magazine Vert de rage, sur France 5. Des prélèvement réalisés dans les locaux et sous un préau du groupe scolaire manchois ont révélé la présence de fibre d'amiante en quantité significative, parfois même "au-dessus du niveau d'alerte" selon la norme américaine ASTM D6480, établie lors de la décontamination des immeubles avoisinant le World Trad Center après les attentats du 11 septembre 2021. 

970 fois plus d'amiante que le seuil d'alerte

Une dizaine de prélèvements ont été effectués fin novembre dans les bâtiments où sont scolarisés 224 élèves. Tous, sans exception, attestent de la présence de fibres d'amiante : sur le mur d'une classe, près des radiateurs, sur le sol, au-dessus d'une armoire, sur la table d'un écolier et sous un préau.

La norme américaine choisie fixe le taux d'alerte à 5000 fibres d'amiante récoltées par cm² (f/cm²). Or, les analyses démontrent une concentration de 10 361,9 f/cm² sous le radiateur d'une salle en préfabriqué, 1 665 589,2 f/cm² dans un trou d'une cloison murale en amiante, et jusqu'à 4 854 731,4 f/cm² sous le préau à la toiture en ciment-amiante.

Des parents d'élèves mobilisés depuis des années

L'enquête du magazine Vert de rage a été réalisée à la suite d'un signalement portant sur une suspicion de pollution de l’air ambiant par des fibres d’amiante. En 2016, des enseignants avait fait remonter leurs inquiétudes auprès de l'inspection académique. Depuis près de dix ans, plusieurs parents d'élèves alertent en effet sur la dangerosité des bâtiments du groupe scolaire du Chat Perché de La Haye, autrefois La Haye du Puits. Ils ont d'ailleurs manifesté fin septembre, puis lancé une pétition "pour demander, en urgence, le remplacement des deux préfabriqués dont le bardage intérieur et extérieur est en amiante." 

Il y a un peu plus d'un an, le maire de la commune, Alain Leclère, avait été contraint de fermer pour travaux la bibliothèque scolaire à cause d'un sol amianté, et d'encapsuler les poteaux d'un préau. Le Dossier technique Amiante de l'école datant de 2021 fait en effet état de matériaux amiantés dégradés catégorisés en AC2, une constatation devant généralement déclencher des travaux immédiats et une protection du site. Mais rien n'a été fait sur le reste de l'établissement. 

Les salles de classes ne présentent évidemment aucun danger. Le préfabriqué où se trouvent les classes ne présente aucun danger, comme l'a attesté la dernière commission de sécurité.

Alain Leclère, maire de La Haye (50)

Ouest-France, le 1er octobre

Depuis cette déclaration, il semblerait que la position de l'édile ait évolué puisqu'une décision de démolir et remplacer les préfabriqués a été prise début novembre en conseil municipal. Alain Leclère ne nous a pas précisé les motivations de ce revirement, même si une commission de sécurité est à nouveau venue à l'école courant novembre.

durée de la vidéo : 00h00mn20s
Réaction de Alain Leclère, maire de La Haye (50) concernant la présence d'amiante dans certains bâtiments du groupe scolaire communal. ©France Télévisions


La semaine dernière, les poteaux du préau de la cour nord, encapsulés (repeints) l'an dernier ont été entourés de barrières, et les parents d'élèves ont reçu un courriel leur expliquant la fermeture des salles en préfabriqué et la délocalisation des classes de CM1 et CM2 au collège Etenclin dès la rentrée de janvier. 

C’est une immense satisfaction pour la santé des enfants, des personnels communaux et des enseignants et c’est aussi une très grande colère de constater comment ce dossier a été traité jusque-là par nos élus. Maintenant, on espère seulement qu'il n'y ait pas de victimes sanitaires de cette inaction. Ce qui est malheureusement potentiellement possible.

Représentants des parents d'élèves de l'école du Chat Perché de La Haye

Ce mardi 14 décembre, après consultation de l'enquête de Vert de rage, la Mairie a finalement décidé de condamner l'accès aux lieux incriminés sans délai, via un arrêté municipal pour "raisons sanitaires". Depuis ce jeudi matin, les enfants de CM1 et de CM2 poursuivent donc leur apprentissage dans les locaux du collège. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité