Des dizaines de pieds de cannabis saisis par les gendarmes de la Manche

Les compagnies d'Avranches et de Pontorson ont interpelé à quelques jours d'intervalle deux cultivateurs de cannabis dans la Manche. Des dizaines de plants ont été saisis avant destruction. 

Les compagnies d'Avranches et de Pontorson ont interpelé à quelques jours d'intervalle deux cultivateurs de cannabis dans la Manche
Les compagnies d'Avranches et de Pontorson ont interpelé à quelques jours d'intervalle deux cultivateurs de cannabis dans la Manche © Gendarmerie de la Manche
Il y a le hasard d'un côté, et du travail de l'autre. Ce mardi 17 novembre, c'est le destin qui a donné un petit coup de pouce aux gendarmes de la Manche. Lors d'un classique contrôle routier, les gendarmes de la communauté de brigades de Pontorson sont tombés sur un automobiliste qui "manifestement se livrait à de la culture de cannabis". Une perquisition est ensuite menée au domicile de l'individu. Sur place, les militaires découvrent une chambre de culture contenant une dizaine de pieds (environs 600 grammes de cannabis selon la gendarmerie).

Trois jours plus tard, la prise est plus grosse et est le fruit d'un travail d'enquête mené depuis deux mois à la demande du Parquet de Coutances. Le vendredi 20 novembre, les gendarmes de la compagnie de Saint-Lô procèdent à une perquisition au domicile d'un homme âgé d'une trentaine d'année, près de Saint-Lô. La saisie est bien plus conséquent que celle opérée trois jours plus tôt dans le sud-Manche : 55 pieds de cannabis, du matériel de culture dans trois box aménagés et 1,2 kilogramme d'herbe de cannabis.

Le matériel a bien évidemment été saisis, tout comme la marchandise qui a ensuite été détruite, précise la gendarmerie. Les deux individus comparaîtront "prochainement" devant le tribunal.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers