Cet article date de plus de 4 ans

Du boudin blanc de compétition à Saint-Martin-des-Champs

Il sera sur les tables des réveillons, entre les huîtres et le foie gras.  Le boudin blanc, nature ou truffé a son concours  organisé ce lundi à Saint Martin des Champs, près d'Avranches. 
 Les 20 jurats ici présents ont reluqué, tripoté, reniflé et goûté pas moins de 37 boudins blancs nature et 12 boudins blancs truffés.
Les 20 jurats ici présents ont reluqué, tripoté, reniflé et goûté pas moins de 37 boudins blancs nature et 12 boudins blancs truffés.
A la confrérie gastronomique des vikings du bocage normand, on aime les traditions. Certes, le chapeau melon a remplacé le casque à cornes, mais quand il s'agit de cuisine, ce sont les femmes qui préparent et les hommes qui goûtent. Ce lundi, à Saint Martin des Champs, près d'Avranches, les 20 jurats présents, essentiellement des messieurs donc, ont ausculté avant de mettre en bouche pas moins de 37 boudins blancs nature et 12 boudins blancs truffés. 

Le boudin blanc est un mélange de viande de proc (gorge, filet, jambon), de lait et d'oeuf. Selon les spécialistes, c'est le choix des morceaux de viande qui fait la différence. Dans ce concours intérrégional réserver aux artisans commerçants bouchers charcutiers, chaque candidat doit fournir 8 boudins blancs. Les résultats seront dévoilés ce mardi sur le site de la confrérie et la remise des prix du meilleur boudin blanc 2016 aura lieu lundi 28 novembre.

Reportage de Catherine Berra et Joël Hamard
Intervenants:
- Christian Lodiel, Grand maître de la Confrérie des vikings du bocage normand
- Jean-François Debrix, boucher-charcutier à Montfarville

durée de la vidéo: 01 min 54
Du boudin blanc de compétition à Saint-Martin-des-Champs

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs