C Normand: à la découverte de la saumonerie granvillaise

Publié le Mis à jour le
Écrit par C Normand

Cette semaine, C Normand s'intéresse à la transformation des produits de la mer et vous emmène décourvrir la saumonerie granvillaise, une société créée en 2004 et implantée à la fois en Normandie et en Bretagne.

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe du dynamisme d'une région. Notre nouveau rendez-vous, C Normand, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Direction cette semaine le littoral manchois pour la valorisation d'un produit de la mer. C Normand vous fait découvrir la saumonerie granvillaise. Créée par Rodolphe Belghazi en 2004 à Granville, la société emploie aujourd'hui cinq personnes et compte d'autre sites à Dinard, Cherbourg et Bayeux.

Chaque année, elle transforme 8 tonnes de saumon, un saumon qu'elle achète auprès de l'une des dernières fermes indépendantes d'Ecosse. "La matière première est beaucoup plus importante que le temps qu'on va y passer", explique le patron. Le poisson utilisé par la saumonerie coûterait "quasiment deux fois plus cher que du saumon bas de gamme". 

Avant de se lancer dans la création de sa société, Rodolphe Belghazi travaillait dans le secteur de la saumonerie industrielle. Depuis qu'il vole de ses propres ailes, le patron entend viser le haut de gamme, par le choix des matières premières d'une part, mais également pas les techniques employées. "En industrie, le saumon est souvent salé par injection de saumur, d'eau salée, ce qui va rajouter de l'eau au poisson alors que nous on va enlever de l'eau au poisson pendant le salage".


Un numéro de C Normand préparé par Matthieu Bellinghen, Jacques Vetter, François Brillet et Bruno Munch
Intervenants:
- Rodolphe Belghazi, patron de la saumonerie granvillaise
- Guillaume, employé à la saumonerie granvillaise

durée de la vidéo: 04 min 18
C Normand: la saumonerie granvillaise