Granville (Manche) : 800 personnes évacuées, l’opération de déminage démarre

La bombe est en cours de dégagement du talus où elle était enterrée. / © Layla Landry
La bombe est en cours de dégagement du talus où elle était enterrée. / © Layla Landry

Depuis 8 heures ce dimanche, gendarmes et policiers ont fait du porte à porte pour évacuer la population vivant dans le périmètre de sécurité. L'opération de déminage en elle-même a démarré depuis le milieu de matinée. La bombe américaine pèse 250 kg.

Par Marc Moiroud-Musillo

800 habitants ont été recensés par la préfecture de la Manche dans le périmètre de sécurité entre les communes de Granville et Donville-les-Bains. L'engin explosif américain a été découvert lors de travaux d'élargissement d'une route, il y a quelques jours par des ouvriers. La bombe larguée lors de la seconde guerre mondiale était enfouie sous terre.
Les opérations de dégagement de la bombe sont en cours. / © Layla Landry
Les opérations de dégagement de la bombe sont en cours. / © Layla Landry
Jacques Witkowski, Préfet de la Manche revient en vidéo sur les difficultés de l'opération :
Interview de Jacques Witkowski Préfet de la Manche
Le Préfet de la Manche revient sur les difficultés de cette opération de déminage à Granville. - France 3 Normandie - Layla Landry Mathhieu Bellighen

Evacués au réveil


Dès le début de matinée, 71 gendarmes et policiers ont été mobilisés dans une grande opération d'évacuation de la population. Ils ont frappé à chaque porte. La zone de danger comprend un groupe de logements sociaux. La Cité des sports de Granville a été mise à disposition par les autorités pour accueillir les évacués durant toute l'opération de déminage. Elle pourrait se prolonger jusqu'en milieu d'après-midi, ce dimanche.
Les personnes évacuées peuvent attendre la fin de l'opération de déminage au chaud à la Cité des sports de Granville (Manche) / © Matthieu Bellinghen
Les personnes évacuées peuvent attendre la fin de l'opération de déminage au chaud à la Cité des sports de Granville (Manche) / © Matthieu Bellinghen

Sortir l'engin de terre


A présent que le périmètre de sécurité est vide, les démineurs vont pouvoir commencer à sortir la bombe de terre. L'engin pèse 250 kilogrammes dont près de la moitié d'explosif. Une fois bien dégagé, il pourra être débombé en jargon militaire ou neutralisé.

L'opération pourrait prendre plusieurs heures et se prolonger jusqu’en milieu d'après-midi en fonction de l'état de conservation de la bombe.
Images de l'opération de déminage à Granville (Manche)
Ce dimanche 12 février 2017, une opération de déminage est en cours pour éliminer une bombe américaine de 250 kg larguée durant la seconde guerre mondiale sur Granville (Manche) - France 3 Normandie - Matthieu Bellinghen

Les trains à l'arrêt


Une cellule de crise est installée près de la zone concernée depuis ce dimanche matin. Un représentant de la SNCF en fait partie car la bombe se trouve à proximité d'une voie ferrée. La circulation des trains est à l'arrêt au moins jusqu'à 15 heures 30, voire plus tard si l'opération devait se prolonger.
Une cellule de crise est installée depuis ce dimanche matin pour suivre les opérations de déminage à Granville (Manche). / © Matthieu Bellinghen
Une cellule de crise est installée depuis ce dimanche matin pour suivre les opérations de déminage à Granville (Manche). / © Matthieu Bellinghen

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus