Un héros du DDay emporté par le coronavirus aux Etats-Unis

La réplique du planeur Horsa exposée au Mémorial Pegasus de Ranville (14) / © Franck Bodereau - France 3 Basse-Normandie
La réplique du planeur Horsa exposée au Mémorial Pegasus de Ranville (14) / © Franck Bodereau - France 3 Basse-Normandie

Benjamin Klein, un vétéran du Jour J, est décédé mercredi aux Etats-Unis dans l'Etat de New York des suites d'une infection au Covid-19. Il était pilote de planeur Horsa le 6 juin 1944 à proximité de Sainte-Marie-du-Mont (Manche). 

Par Aurélie Misery

Il aurait eu 100 ans cette année. Le vétéran américain Benjamin Klein est décédé ce mercredi à l'hôpital Montefiore St. Luke’s Cornwall (Newburgh, Etat de New York) aux Etats-Unis après avoir été testé positif au virus Covid-19. Il avait été hospitalisé le dimanche précédant en raison de difficultés respiratoires. L'information a été relayée sur la page Facebook du D-Day Overlord de Marc Laurenceau, fondateur de l'association D-Day Overlord et auteur de "Jour J, heure par heure" (OREP editions) et par la presse américaine

 


Pilote de Horsa au petit matin du 6 juin 44 dans le secteur d'Utah beach 


"Le 6 juin 1944, Benjamin Klein était copilote du planeur Horsa numéroté 21, tracté par un Douglas C-47, relate Marc Laurenceau. A son bord, 7 soldats aérotransportés et 2 Jeeps de la 101st (US) Airborne Division devaient renforcer les combattants américains engagés aux premières heures du Jour J. Sa mission s'inscrivait dans le cadre de l'opération Keokuk. 
Il décolle de l'aérodrome d'Aldermaston en Angleterre et atteint la zone d'atterrissage peu après 21 heures. Une fois la remorque larguée, le planeur entame sa descente pendant 90 secondes et atterri à proximité de Sainte-Marie-du-Mont.
"

 

Sur le même sujet

Les + Lus