Des cartes postales qui viennent des Etats-Unis, du Japon ou encore tout simplement du Cotentin. Depuis plusieurs semaines, ces lettres affluent dans un Ehpad à Saint-Vaast-la-Hougue. Une initiative originale qui permet de créer du lien social.

"J'écris de Flers dans l'Orne, ce n'est pas bien loin mais le coeur y est" ou encore "Je vis à Tokyo au Japon et ça me fait plaisir de vous envoyer ces quelques mots". Depuis quelques semaines, les résidents de l’Ehpad du Val de Saire, à Saint-Vaast-la-Hougue dans la Manche, reçoivent des cartes postales, expédiées de toute la France, mais également de l‘étranger. 

Une lettre qui fait toujours plaisir et ce ne sont pas les pensionnaires qui diront le contraire. Georges, 93 ans, nous confie : 

"C'est touchant, ça me rappelle un voyage avec ma femme, et puis ça me permet de m'évader un moment !"

Georges, 93 ans. 

Résident

Raviver des souvenirs

Danielle, 74 ans, a entre ses mains une carte postale expédiée de Savoie. Et cela lui ravive des souvenirs. Sourire aux lèvres, elle raconte à un autre résident : "Tu sais quand j'étais petite, j'allais souvent en vacances avec ma famille en Savoie, j'avais un groupe de copains, c'était génial". 

Des souvenirs de vacances, des saveurs culinaires, ou encore des endroits où ils ont vécu, ces lettres permettent aux uns et aux autres d'engager des discussions. Parfois autour d'un atelier que met en place l'établissement : "Je suis né dans l’Yonne, j’ai vécu en Vendée, puis du côté d’Auxerre, j’étais chauffeur routier et j'ai fait pas mal de route, ces cartes me rappellent les endroits que j'ai pu découvrir au cours de ma vie" explique Georges.

Des cartes du monde entier

Lorsque le facteur passe, dans sa besace, il a aussi des cartes postales qui viennent des quatre coins du monde. Micheline, 92 ans, en tient une qui vient d'arriver du Japon : 

"C'est adorable, ça fait chaud au cœur. Je découvre un peu le Japon comme ça. La personne a laissé son adresse, je vais lui répondre."

Micheline, 92 ans

Résidente

La fille d'une résidente, elle, est heureuse de voir sa mère découvrir et lire ces mots. Elle vient deux fois par semaine dans cet Ehpad et est touchée par cette initiative mise en place par l'établissement en mars dernier : "Cela crée du lien social, je vois que les visages s'illuminent au contact de ces messages et ça ensoleille leur journée. Et puis quand ces cartes ravivent la mémoire de ma mère, je suis heureuse qu'elle partage ses souvenirs avec moi".

Une opération à succès

L'animatrice de l'Ehpad, Florence Ponceau, en profite également pour exercer la mémoire de ses résidents, en leur demandant de placer les cartes postales sur une carte de France ou du monde en fonction du lieu d'où elles ont été envoyées. "Ce que ça apporte aux résidents, c'est beaucoup, et peut-être même beaucoup plus que ce que les gens peuvent penser apporter : ça échange, ça papote, ça veut répondre aux courriers, c'est formidable. Le lien social est là", explique-t-elle.

L'opération cartes postales, relayée sur les réseaux sociaux, a fait mouche. D'ailleurs "une personne qui leur écrit souvent de Metz sera de passage dans la région cet été, elle souhaite venir rencontrer les pensionnaires" nous confie l'animatrice. Une belle surprise à venir donc pour les résidents de l'Ehpad. 

Si vous aussi, vous souhaitez leur écrire : Ephad, Opération résidents – 2, rue du 8-Mai – 50550 Saint-Vaast-la-Hougue.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité