Le festival du film d’animation démarre ce jeudi 28 octobre à Hauteville-sur-Mer

Publié le
Écrit par Nicolas Dalaudier
La programmation de ce 14e festival du film d'animation de Hauteville-sur-Mer devrait ravir un public de tout âge.
La programmation de ce 14e festival du film d'animation de Hauteville-sur-Mer devrait ravir un public de tout âge. © Nicolas Dalaudier France tv

Rendez-vous de tous les amoureux de cinéma d’animation: l’association cinéma de la plage lance la 14e édition de son festival pendant les vacances de la Toussaint à Hauteville-sur-Mer et Agon-Coutainville.

Si le festival existe depuis 14 ans, Lenaîg Bévan n’en est la programmatrice que depuis les trois dernières éditions. Salariée par la communauté de commune, elle travaille exclusivement pour l’association en charge des cinémas de Hauteville-sur-Mer et d’Agon-Coutainville. Grande lectrice de bandes dessinées, elle apprécie tout particulièrement les adaptations cinématographiques et le cinéma d’animation. C’est elle qui est à l’origine du changement de cap du festival en 2017. En effet avant cette date l’évènement s’adressait exclusivement au jeune public.

Quand on parle film d’animation la plupart des personnes pensent Walt-Disney et films pour enfants. Je souhaite montrer au travers de ce festival que ce cinéma est beaucoup plus riche que cela et qu’il ne s’adresse pas uniquement à un jeune public.

Lénaïg Bévan: programmatrice du festival du film d'animation de Hauteville-sur-Mer

Une large programmation

Cette année 19 films vont être projetés pendant 5 jours dans les cinémas de Hauteville-sur-Mer et d’Agon-Coutainville. Des séances sont prévues pour les enfants dès 3 ans avec des films plus courts de ½ heure à 40 minutes composées de plusieurs courts métrages et des œuvres aux durées plus classiques pour les adolescents et les enfants. Pas de thème ni de provenance privilégiés, les films proviennent du monde entier, Etats-Unis, Irlande, Japon… Et ils abordent tous les sujets. Le coup de cœur de la programmatrice, par exemple, est un documentaire autobiographique : My Favorite war, la réalisatrice y raconte sa vie en Lettonie au sortir de la seconde guerre mondiale. Elle attend également avec impatience la réaction du public face à ce qu’elle appelle un ovni venu du japon : On-Gaku notre rock, l’aventure absurde et singulière de trois rockeurs nullissimes. Enfin elle espère que le public se laissera happer par l’œuvre de la réalisatrice française Florence Miailhe : La traversée, un film entièrement réalisé sur plaque de verre, une méthode de peinture animée assez rare de nos jours.

Pour mettre en place la programmation, j’observe ce qui se passe au festival d’Annecy qui a lieu en juin, je suis certains réalisateurs et comme nous sommes classés en cinéma d’art et essai, je choisi évidemment des films qui rentrent dans cette catégorie.

Lénaïg Bévan: programmatrice du festival du film d'animation de Hauteville-sur-Mer

Des animations autour des films

Le 31 octobre, le public est invité à venir déguisé pour la séance Poupelle, un film don l’histoire se déroule justement un soir d’Halloween. Des partenariats ont également été mis en place : la librairie Ocep de Coutances proposera des livres en relation avec le film Le sommet des Dieux. Les organisateurs du festival de musique Chauffer dans la Noirceur vont proposer le concert du groupe 9MW à l’issue de la projection du film On-Gaku : Notre Rock. L’association Avril proposera des ateliers nature en ouverture du festival avant la projection de Mush Mush et le petit monde de la forêt. Enfin, la ligue de l’enseignement animera des ateliers de découverte de jouets optiques et sur le thème de l’égalité fille-garçon.

Infos pratiques: www.cineplage.fr

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.