Marine Le Pen en déplacement au Mont Saint-Michel (50)

La candidate du Front national, Marine Le Pen, est en campagne ce lundi au Mont-Saint-Michel / © JB.Pattier
La candidate du Front national, Marine Le Pen, est en campagne ce lundi au Mont-Saint-Michel / © JB.Pattier

Marine Le Pen, est en déplacement dans la Manche ce lundi matin, au Mont-Saint Michel. Dans son allocution, la candidate à l'élection présidentielle a célébré le patrimoine français. 

Par L.A /AFP /JB Pattier

Marine Le Pen, présidente du FN, en déplacement ce matin au Mont-Saint-Michel (50) a évoqué le Patrimoine français dans son discours. La candidate a évité toute question des journalistes, ne répondant à aucune sollicitation sur les questions politiques ou judiciaires. 

Le Front National est touché par plusieurs affaires mais Marine Le Pen est venue prendre de la hauteur au Mont Saint-Michel. Avec pour objectif de reléguer au second plan les soupçons de financement frauduleux de campagnes électorales passées et d'emplois fictifs au parlement Européen.

Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Patrick Mertz

Marine Le Pen en campagne au Mont-Saint-Michel
La présidente et candidate du Front national était en déplacement ce lundi dans le sud-Manche, dans le cadre de sa campagne. - JB.Pattier/P.Mertz



Marine Le Pen a lancé "un appel à l'unité des Français" afin de "triompher du délitement de notre communauté nationale".

Je lance un appel a l'unité des Français pour suivre cette belle et grande aventure qui s'appelle la France. Marine Le Pen

"Ici bat le coeur de la France, c'est d'ici que j'ai choisi de lancer un appel à l'unité des Français, pays en prise à un double totalitarisme, le totalitarisme islamiste et le totalitarisme mondialiste et financier", a-t-elle affirmé. "L'un et l'autre portent atteinte à nos valeurs de civilisation, à notre conception de l'homme. En leur opposant le beau projet de nation française, nous triompherons du délitement de notre communauté nationale", a-t-elle fait valoir, invitant "les Français de toute origine, d'où qu'ils viennent, à nous rejoindre dans le grand dessein qui est le nôtre, chacun à sa place".
La candidate du Front National a évoqué au cours de son allocution "le patrimoine immatériel, la grandeur de notre patrimoine (...) notre gastronomie, notre belle langue, nos règles de courtoisie, notre baguette de pain, notre petit café sur le zinc d'un bistrot, tout ce qui fait ce que nous sommes".

Au pied du phare de la Chrétienté, elle a donc prononcé un discours sur le patrimoine et la civilisation menacée selon elle par l'islamisme et la mondialisation. Malgré ces tentatives de recentrage de sa campagne, il reste cette question : toutes ces affaires entacheront-elles son résultat et son ancrage électoral ?

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus