Régionales 2015 : la Manche reste à droite

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Normandie

Le candidat des Républicains du Modem et de l'UDI, réalise un de ses meilleurs scores dans la Manche. Le FN confirme son implantation dans cette terre rurale.

Hervé Morin (LR/UDI/Modem) récolte 30,90% des suffrages, Nicolas Bay recueille 25,25% des votes pour le Front National, Nicolas Mayer-Rossignol (PS) obtient 23,36% des voix.
Le candidat de la droite républicaine avec 53 120 voix distance avec 10 003 voix d'avance le candidat du Front National Nicolas Bay. Le numéro trois du Front National dont l'objectif principal dans cette élection était de capitaliser sur le mécontentement des agriculteurs  est en passe de réussir dans ce département rural son calcul.
Les souverainistes de Debout La France ne capitalisent pas vraiment sur la colère paysanne et peinent avec 5% des suffrages.
Dans ce département fortement nucléarisé, les écologistes ne font guerre mieux avec 6,93%. 
La majorité socialiste sortante arrive troisième dans la Manche avec 43 162 voix. Sébastien Jumel dépasse dans le département tout juste les 5% des suffrages avec 8 796 voix.
Le département fortement rural reste donc ancré à droite, à l'image du président sortant du département Philippe Bas, invalidé suite à la couleur de son bulletin de vote au printemps dernier. Ce soir, dans son canton de VIlledieu-les-poêles, il est réélu dès le premier tour.