C Normand: Easybike, le pari de la relocalisation

Publié le Mis à jour le
Écrit par C Normand

Pour son sixième numéro, C Normand vous emmène cette semaine à Saint-Lô, dans la Manche, découvrir Easybike. Ce fabricant de vélos électriques a décidé de relocaliser une partie de sa production en France.

L'économie, la rédaction de France 3 Basse-Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe du dynamisme d'une région. Notre nouveau rendez-vous, C Normand, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

La délocalisation n'est pas irréversible. Exemple semaine avec l'entreprise Easybike à Saint-Lô (Manche). Elle a emménagé mi-septembre dans une toute nouvelle usine, financée par la communauté d'agglomération. La collectivité a souhaité ainsi soutenir le projet de relocalisation de ce fabricant de vélos électriques. En 2013, ce dernier a souhaité rapatrier une partie de sa production jusqu'ici réalisée en Chine. Le cadre, le pédalier, le système électrique, jusqu'aux roues, tout est monté à la main.

Trente personnes ont été recrutées cette année. Easybike ne craint pas de perdre en compétitivité par rapports aux concurrents qui produisent en Asie. "Le surcoût est de 20 à 30 euros. Le coût d'assemblage, les charges et les salaires, est de 60 à 100 euros", explique Benoît Carrelet, responsable de site, "Sur un produit à valeur ajoutée, comme un vélo électrique vendu entre 1500 et 3000 euros dans le commerce, le surcoût d'assemblage France va être compensé par la qualité, par notre réactivité et finalement va peu se ressentir pour le consommateur".

Et l'entreprise va continuer à embaucher. Esaybike prévoit de fabriquer entre 13 000 et 16 000 vélos dans cette usine saint-loise. En 2016, l'effectif devrait être porté à soixante personnes. Car en plus de l'assemblage des vélos, Easybike assurera également la peinture des cadres. L'atelier devrait être opérationnel prochainement. 

Un numéro de C normand préparé par Pierre-Marie Puaud, Carole Lefrançois, Aurélie Schiller et Xavier Gérard
Intervenants:

- Karine, opératrice de production
- Benoît Carrelet, responsable de site
- Michel, opérateur de production

C Normand: Easybike, le pari de la relocalisation