Cérémonies du 6 juin : les commémorations du DDAY s'adaptent au coronavirus

Après l'annonce, le 30 avril, de l'annulation des cérémonies internationales qui devaient se tenir à Omaha Beach, des initiatives originales naissent en Normandie et ailleurs pour commémorer le 6 juin autrement.

Carentan-les-marais lors des cérémonies du 75ème en 2019.
Carentan-les-marais lors des cérémonies du 75ème en 2019. © Carentan-les-marais

A Carentan, des cérémonies virtuelles


Verrou stratégique du débarquement, Carentan-les-Marais, dans la Manche s'apprête à vivre un DDAY inédit. Le contraste sera d'autant plus grand, que l'année 2019 avait été marquée par une forte affluence avec le 75ème anniversaire. "Rien de tel cette année, les mouvements de foule seront proscrits", confirment les organisateurs.

La plupart des cérémonies se dérouleront à huis-clos, sans public, pour des raisons sanitaires.
Denis van den Brink, historien et co-organisateur.




Pour impliquer la population, la ville a donc décidé d'organiser un DDAY virtuel. Un site internet éphémère sera mis en ligne le 4 juin.
  

Finalement, cette crise sanitaire nous aura permis de nous poser, de regarder en arrière. Et de réfléchir à ce que nous avons fait des commémorations en 76 ans.
Denis Van Den Brink

Le site internet, réactualisé chaque jour proposera des retransmissions de cérémonies, "mais aussi des vidéos et des témoignages d'officiers, de vétérans qui diront ce que représentent la Normandie et le 6 juin pour eux" explique les organisateurs.

Des musées sur le pied de guerre

Après plus de 2 mois de confinement, les principaux musées ouvrent peu à peu leurs portes. Ce sera le cas pour ce week-end de l'ascension du musée D Day Experience à Saint-Côme-du-Mont. Quant au musée Airborne de Sainte-Mère-Eglise, il vient d'annoncer sa réouverture au public pour le 6 juin.
  

Nous ne pouvions nous résoudre à rester porte close pour les commémorations du débarquement. La levée de la limite des 100 kms nous ont conforté dans la possibilité d'accompagner les cérémonies du 6 juin.
Magali Mallet, directrice du musée Airborne


Toujours dans la Manche, le Normandy Victory Museum de Catz proposera le 6 juin la diffusion en drive in de "il faut sauver le soldat ryan.
 

Il s'agit en réalité d'un retour en arrière : organiser une séance de cinéma en plein air sur l'ancien aérodrome A10 airfield, à l'image des cinémas drive-in aux Etats-unis dans les années 50 et 60.
Direction du musée de Catz

 

Un nouveau saut pour Tom Rice

Covid 19 oblige, les vétérans ne pourront se déplacer en Normandie. Le plus célèbre d'entre-eux, Tom Rice avait marqué les esprits lors des cérémonies du 75ème anniversaire du débarquement en réitérant, à 97 ans son saut en parachute au-dessus de la Normandie.
 
Tom Rice saute en parachute 6 juin
 

Sollicité par la ville de Carentan, Tom Rice n'a pas hésité une seconde. Bien décidé à donner de sa personne pour ce 76ème anniversaire.

Tom a accepté de remettre ça et de sauter en Californie depuis un C47 avec un drapeau Normand!
Denis Van den Brink. 

L'absence de Tom Rice et de ses camarades signifie des commémorations sans vétérans. Une première. Pour ne pas les oublier, la municipalité de Sainte-Mère-Eglise a donc décidé d'organiser une distribution de cartes postales aux habitants afin qu'ils puissent adresser leurs pensées aux anciens Gi's.

Les cartes postales seront remises aux représentants des Etats-Unis qui seront présents le 6 juin en Normandie
Mairie de Sainte-Mère-Eglise


Les clochers de la liberté

Autre initative. Le 6 juin, à 18h44, les cloches des villes et villages de Normandie sonneront en souvenir du débarquement. ""Les associations CAPA (Camp Arizona), le Festival International du film de la WWII, la World War II Foundation, l’Association DDAY Overlord et les musées de Carentan, D-Day Experience et Normandy Victory Museum, se sont associés, explique Nicolas Bellée, initiateur du projet.
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NVM (@nvm_carentan) le

 

Près d'un millier de communes devraient participer à l'opération
Nicolas Bellé.

Une opération qui aura une résonnance mondiale. Jusqu'en Californie, où réside Tom Rice. Encore lui. "Tom a accepté de sonner les cloches de son église à San Diego", explique Denis. La célèbre académie de Westpoint fera de même".

France 3 Normandie à l'heure du D-Day
  • Le 1er juin, France 3 Normandie diffuse un documentaire inédit : propagande day, le débarquement sur nos écrans
  • Du 1er au 5 juin : reportages quotidiens consacrés au D-Day dans les 12/13 et 19/20
  • Page spéciale et en direct le 6 juin 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
débarquement dday culture histoire seconde guerre mondiale cotentin
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter