“J'ai vu des gens pleurer dans les tribunes” Thibault Deslandes, président du FC Saint-Lô

Thibault Deslandes, président du FC Saint-Lô, revient sur la victoire en 32 ème de Coupe
Thibault Deslandes, président du FC Saint-Lô, revient sur la victoire en 32 ème de Coupe

Le FC Saint-Lô a sorti le FCM Aubervilliers de la Coupe de France samedi 6 janvier. Un rencontre où les deux équipes se sont collées au score jusqu'à la cruelle séance des tirs au but. Retour sur le match avec le président du club de Saint-Lô, Thibault Deslandes. 

Par L.A.

"Ce souvenir je l'aurai toute ma vie"

Thibault Deslandes, président du FC Saint-Lô revient sur le match de samedi contre le FCM Auberviliers. Score final 2-2 (3/2 TAB) . Le FC Saint-Lô se qualifie pour les 16 ème de finale de la Coupe de France, une première depuis 21 ans.

"Ce souvenir je l'aurai toute ma vie", annonce d'entrée de jeu Thibault Deslandes, "une aventure comme celle-ci, on la regarde avec envie. On regarde les autres clubs la vivre et puis quand ça nous arrive à nous c'est absolument indescriptible. J'ai vu des gens pleurer dans les tribunes, mes parents pleuraient, ils étaient fous de joie. Tous les supporters étaient fous de joie. Et ça ce sont des moments que l'on rêve de vivre et quand on les vit, ils restent en mémoire."

"Les prolongations ont été invivables"

Avez-vous douté de l'issue du match ? "Je serais menteur si je vous disais que je n'ai jamais douté. J'ai eu très très peur quand Aubervilliers est revenu au score, à quoi, trois minutes de la fin du temps réglementaire. Les prolongations ont été invivables. On perd un joueur sur carton rouge à quatre, cinq minutes de la fin et on se dit que ça va être compliqué de tenir".

"La séance de tir au but, je n'avais pas forcément peur. On a notre gardien Benjamin Vergnol , encore un héros du jour, c'est un spécialiste de l'exercice. Il avait été très bon déjà à Changé et là il a été formidable contre Aubervilliers."


La suite de l'entretien en vidéo :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

le HAC féminin à une marche de la 2ème division

Les + Lus