Seconde Guerre mondiale : en tenue de soldats américains, des passionnés d'histoire reconstituent la bataille des Haies

Durant trois jours, une bande de passionnés d'histoire de la Seconde Guerre mondiale sillonne les environs de Saint-Lô (Manche) pour reconstituer la bataille des Haies de juillet 1944, dans les habits des soldats de la 29ème division américaine.

Si vous vous baladiez dans les alentours de Saint-Lô (Manche) ce week-end prolongé du 14 juillet, vous avez peut-être fait une drôle de rencontre : 90 soldats américains en tenue de la Seconde Guerre mondiale, casque vissé sur la tête et fusil semi-automatique à la main.

Mais aucune crainte à avoir : il s'agit là de passionnés d'histoire, venus revivre ce qu'a vécu la 29e division d'infanterie américaine en juillet 1944, après avoir débarqué à Omaha Beach.

"Pendant trois jours, nous suivons un parcours historique qui est basé sur les tracés de ce qu'on appelle les Morning report, ce sont les notes qui étaient écrites par les officiers. Ils décrivaient leurs trajets, leurs pertes, leurs gains, les victimes de leurs unités" détaille Pierre Barré, Président de l'association From Normandy to victory.

72h dans la peau des soldats d'outre-Atlantique de l'époque, à alterner entre des déplacements rapides sur les routes et des avancées plus tactiques à travers champs, représentatives de ce qu'on appelle la bataille des Haies dans le bocage normand.

Pendant un mois, les gars étaient positionnés dans des champs. Ils dormaient dans des trous d'homme qui étaient creusés à même le sol et qui faisaient la taille d'un cercueil. Les Allemands connaissaient bien le terrain parce qu'ils s'étaient entraînés dans ce milieu alors que les Américains ne comprenaient pas trop ce qui se passait. Ils vont décrire ça comme l'enfer des haies 

Pierre Barré, Président de l'association From Normandy to victory

Des soldats sur les traces de leurs proches

Une reconstitution particulièrement forte en émotions pour Gerard Cortese, soldat américain dans la vie de tous les jours, qui découvre ce qu'a vécu le grand-père de sa femme, lui qui était engagé dans la bataille des Haies en 1944.

"En 2019, nous sommes venus en Normandie pour la 1ère fois pour le 75ème anniversaire du débarquement et nous avons retrouvé la trace de son passage ici. Ce week-end, nous sommes passés à de nombreux endroits où lui a combattu, donc pour moi, c’est très spécial de marcher dans ses pas".

Les journées des passionnés d'histoire sont aussi marquées par des rencontres avec les habitants des alentours de Saint-Lô, dont certains ont été particulièrement marqués par la Seconde guerre mondiale.

"Quand ils sont arrivés, c'était impressionnant. Ça fait vraiment d'époque, tout est bien reconstitué" commente Serge Montaigne, fasciné par la vision de ces soldats américains réincarnés. Il vit non loin de Saint-Lô, dans la ferme où vivait sa mère lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle avait 13 ans en 1944.

"Mes parents et mes grands-parents ont vécu des choses très difficiles ici. Ça les a beaucoup touchés. C'est important de ne pas oublier que tout ça s'est passé chez nous, il n'y a pas si longtemps" estime Serge Montaigne.

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Durant trois jours, une bande de passionnés d'histoire de la Seconde Guerre mondiale sillonne les environs de Saint-Lô (Manche) pour reconstituer la bataille des Haies de juillet 1944, dans les habits des soldats de la 29ème division américaine. ©Grégoire Alcalay et Marianne Cazaux / France 3 Normandie

Durant ces trois jours de reconstitution, les soldats "mangent très peu. On fait pas mal de route. La vie est un peu dure, mais on s'entraide, on ne laisse personne derrière. On ressent sur ce week-end ce que les soldats ont pu vivre lors de la Guerre" assure Pierre Barré.

Un périple éprouvant et une plongée dans le passé qui mèneront la 29e division d'infanterie américaine jusqu'à Saint-Lô, pour libérer la Normandie.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité