• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Marais de la Dives : des chasseurs trop pressés de tirer les canards interpellés

Les fusils et les canards saisis auprès des 5 chasseurs dans l’illégalité / © ONCFS
Les fusils et les canards saisis auprès des 5 chasseurs dans l’illégalité / © ONCFS

Ces chasseurs, 5 au total, postés dans deux endroits différents, avaient décidé de passer la nuit de, mardi 20 à mercredi 21 août , dans les marais pour être posté dès l'ouverture, à 6 heures du matin. Mais impatients, ils ont commencé à tirer dès 22h, au coucher du soleil. L'ONCFS est intervenue.

Par Alexandra Huctin

La chasse aux gibiers d'eau est ouverte depuis ce mercredi 21 août, à 6H. Mais certains chasseurs "trop impatients" ont décidé de ne pas attendre l'heure légale. Et des coups de feux se sont fait entendre dans les marais de la Dives (Calvados) dès 22H, la veille.
A cette heure-là, le soleil est couchant et le vol des canards se fait au ras de l'eau.

Un merveilleux spectacle de la nature qui n'a fait qu'en exciter certains. " Des passionnés", pas franchement raisonnables, qui en oublient les règles et la Loi.

Les 5 contrevenants sont pourtant détenteurs d'un permis de chasse en règle.

Informés de pratiques illégales de la chasse du gibier d’eaudans les marais de la vallée de la Dives (chasse la veille de l’ouverture spécifique), les agents de l’ONCFS ont menéune opération de police au cours de la soirée du mardi 20 août 2019(ONCFS 14)

 

Parmi les gabions inspectés, deux avec 5 hommes au total,présentaient quelques infractions ; les canards abattus étant la preuve de leur outrage.
 

3750 euros d'amende et 5 ans de retrait du permis de chasser



"Les armes et les canards prélevés ont été saisis (cf photo ci-dessus). Les mis en cause encourent pour les infractions commises (chasse en temps prohibé, détention et utilisation de munitions interdites : grenaille de plomb et chevrotine) jusqu’à 3 750 euros d’amende, cinq ans de retrait du permis de chasser et la confiscation des armes", explique l'ONCFS.



 

Sur le même sujet

Le Havre / Fise Xperience 2018

Les + Lus