Météo du samedi 28 juillet en Normandie : le temps d'un répit

Vigilance ORANGE pour risque orageux en Seine-Maritime et dans l'Eure, en ce vendredi soir. A la suite de cette vague d'instabilité, la Normandie bénéficiera de conditions plus calmes et moins chaudes. 

orages, illustration
orages, illustration © Sebastien JARRY/MAXPPP
Après le passage des orages, dont Météo France prévoit les plus violents vers l'Est de la Normandie, ce qui vaut à l'Eure et la Seine-Maritime leur placement en vigilance orange en ce vendredi soir, les conditions se promettent plus calmes pour l'entame du dernier week-end de ce mois de juillet. Quelques ultimes précipitations quitteront la région par l'Est dans le courant de la matinée, avant de faire place à un ciel très éclairci voire déjà bien ensoleillé vers l'Ouest. Le vent d'Ouest à Sud-Ouest sera sensible dans les terres comme sur les côtes (rafales de l'ordre de 60km/h sur les plages) et les températures minimales, en baisse, n'excéderont pas 18° en fin de nuit. 

Dans l'après-midi, nuages et soleil se partageront les cartes, le temps restera sec et le vent d'Ouest mollira dès la fin de l'après-midi. ce sont surtout les températures qui feront parler d'elles, grâce à leur chute sensible, parfois de l'ordre d'une dizaine de degrés comparées aux valeurs relevées en ce vendredi encore : prévoyez 25° sans plus dans le Vexin demain, là où, 24 heures plus tôt, les thermomètres auront parfois atteint 35 ou 36° à l'ombre, soit jusqu à 38 ou 39° ressentis selon l'index de chaleur Humidex.

Dimanche, peu d'évolution dans les températures, globalement proches des normes de saison. Le vent de Sud-Ouest restera sensible, sous un ciel nuageux porteur de petites pluies dans l'Ouest et sur le littoral, le ciel de l'intérieur se promettant plus lumineux. Lundi, le vent persistera sous un ciel très variable avec quelques ondées le matin, et les thermomètres gagneront un degré de plus l'après-midi, jusqu à 28° au maximum. A terme, il semble que c'est à partir de la seconde partie de la semaine prochaine que les conditions redeviendraient plus chaudes avec des valeurs qui retrouveraient et franchiraient souvent la barre des 30° dans l'intérieur, sous un soleil assez franc, la sécheresse se prolongerait donc en cette première décade du mois d'août.
 





















 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo région normandie prévisions météo