• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Mont-Saint-Michel est-il à l'abri d'un incendie ?

Le Mont-Saint-Michel, le 12 octobre 2018 au coucher du soleil. / © LOIC VENANCE / AFP
Le Mont-Saint-Michel, le 12 octobre 2018 au coucher du soleil. / © LOIC VENANCE / AFP

Un incendie au Mont-Saint-Michel, relié par un unique accès à la terre ferme, serait un scénario catastrophe. C'est pourquoi la commune est équipée d'un système de sécurité sophistiqué. 

Par Camille Belsoeur

Les images des flammes dévorant le toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi 15 avril ont choqué. En Normandie, les regards inquiets suite à cette catastrophe se tournent vers le Mont-Saint-Michel. Reliée par une unique route au continent, parfois même submergée par la marée, la merveille normande est difficile d'accès. Un incendie sur place est donc un scénario noir, que redoute, Yan Galton, le maire de l'îlot rocheux. 

"L'incendie à Notre-Dame m'a empêché de dormir. C'est mon grand souci en tant que maire, que le Mont-Saint-Michel soit toujours défendu", dit-il.

Pour permettre au pompier de réagir vite à tout début d'incendie, trois pompes thermiques sont installées sur le Mont-Saint-Michel. Le maire espère en installer encore davantage dans un futur proche. L'abbaye est encore mieux protéger. Comme l'explique l'administrateur du bâtiment, il y a au Mont-Saint-Michel : "Un dispositif qui consiste à avoir des réserves d'eau, un système d'adduction d'eau qui permet de remonter l'eau de la commune et enfin tout un réseau de canalisations qui permet de remonter l'eau pour asperger, comme s'il s'agissait d'une douche, la totalité de l'abbaye"
 
Le Mont-Saint-Michel face au risque incendie

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus