• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Normandie impressionniste : les coulisses de l'événement [feuilleton]

De Rouen à Caen et Giverny, Normandie Impressionniste nous invite cette année à partager l'intimité des peintres qui voyaient la Normandie comme leur atelier à ciel ouvert. Nous avons visité les coulisses des principales expositions. Avant l'inauguration, le feuilleton de France 3 Normandie

Par Xavier Collombier

Frits Thaulow au musée des Beaux-arts de Caen

Un peintre norvégien avec une scénographie en phase avec la lumière nordique. Le musée des Beaux-arts de Caen a quasiment voulu installer un fjord sur ses cimaises. Comme un Claude Monet, l'artiste pensait ses paysages quasiment en version originale. De grands tableaux, souvent courbes, aux lignes fluides, valorisant des paysages faits de neige et de glace.
4 mois de travaux ont été nécessaires pour métamorphoser le musée. L'exposition se regarde autour d'une rotonde, nous sommes encerclés immergés dans la peinture de l'impressionniste norvégien, dans ses paysages. 
Les salles prennent la couleur froide et minérale de l'atelier extérieur du peintre, cette nature tour à tour gelée puis explosive, débordée par un trop court été.
 

A voir du Samedi 16 Avril 2016 au Jeudi 26 Avril 2001 à Caen.
L
e reportage V Ducroquet / D Meunier / O Vincent / R Sevestre


Giverny : Caillebotte peintre et jardinier, les guides se préparent

Guides et conférenciers sont invités à découvrir l'exposition avant son ouverture officielle. Caillebotte, le peintre amateur fortuné était fou de son jardin du Vexin. Un programme capable de séduire les professionnels du tourisme. L'année dernière les expositions Bonnard et Degas au musée des impressionnistes de Giverny ont motivé tour à tour 150 000 et 250 000 personnes.
Ils sont guides sur des bateaux sur la Seine ou dans des bus spécialement affrétés avec des touristes américains ou japonais au départ de Paris et ont bien envie de cultiver leur jardin avec Caillebotte.
Exposition à voir jusqu' au Dimanche 03 Juillet 2016 à Giverny.



Le reportage de V Ducroquet/ S L'hôte/ S Brouzes/ R Sevestre


Le Havre : Eugène Boudin au MuMa

C'est la première rétrospective du peintre depuis 100 ans qui arrive au Havre. Le musée possède 325 oeuvres du peintre et en accueille une centaine d'autres. L'objectif de l'exposition est d'apporter un nouvel éclairage sur le premier des impressionnistes. 1/3 des oeuvres exposées proviennent de collections privées rarement vues. 
"Boudin, c'est un membre de la famille" explique la conservatrice. Le peintre né à Honfleur, mort à Deauville est un vrai "vieux loup de mer" normand avec des parents pêcheurs et a reçu sa formation artistique au Havre. Il va rencontrer Beaudelaire en voyage à Honfleur, et passe son temps avec ses amis peintres à l'auberge Saint-Siméon. 
Il va ouvrir la voie, à la fin du mouvement romantique, à une révolution picturale dont on parle encore.
Du Samedi 16 Avril au lundi 26 Septembre 2016 au Havre. Ne pas oublier le musée Boudin à Honfleur.


Le reportage de V Ducroquet/ S L'hôte/
 

Bretonnes en photo et au musée de la dentelle à Alençon

Un photographe contemporain, Charles Fréger jouant avec des impressions de coiffes bretonnes et de dentelle. Bretonnes, des portraits de jeunes danseuses issues de groupes folklorique d'aujourd'hui. Objectif faire des tableaux iconographiques, rapellant les peintures de Gaughin. Des images se faisant l'écho d'images traditonnelles visible aujourd'hui sur des plaques photographiques des musées des arts et traditions populaires, comme on les appellait encore dans les années 70.
Une vision contemporaine d'une tradition. Un souffle finalement tout en modernité.
A voir jusqu'au 26 septembre au musée des Beaux arts et de la dentelle d'Alençon.








A lire aussi

Sur le même sujet

Hervé Morin annonce une aide exceptionnelle pour l'achat de manuels scolaires

Les + Lus