Le Nouveau Centre d'Hervé Morin veut lancer “un pôle centriste”

© Maxppp
© Maxppp

Le Nouveau Centre tiendra un congrès le 11 décembre prochain pour "bâtir un pôle centriste fiable, loyal et solide" soutenant François Fillon pour le quinquennat à venir. Hervé Morin a indiqué à l'Agence France Presse qu'il décidera le cas échéant si ce pôle restera ou non au sein de l'UDI.

Par AFP/ L.A

A l'issue d'un comité exécutif de l'UDI, il a été décidé de réunir un congrès le 11 décembre "avec la volonté de bâtir un pôle centriste, fiable, loyal et solide sur lequel on pourra avoir confiance sur la durée de la législature", a annoncé le président de la région Normandie, Hervé Morin.

Le cas échéant, il sera décidé, à l'occasion de ce congrès à Paris, si la construction de ce nouveau parti, qui réunira aussi "Les Bâtisseurs", le mouvement crée lors de la course à la présidence de l'UDI perdue par M. Morin il y a deux ans, doit se "faire dans ou hors de l'UDI", a-t-il expliqué. Hervé Morin a par ailleurs indiqué vouloir "participer à l'approfondissement du projet présidentiel" de François Fillon.

Hervé Morin, qui avait soutenu Bruno Le Maire pendant la campagne de la primaire de la droite, s'est rangé derrière François Fillon. Etaient
présents à cette réunion également d'autres membres du Nouveau Centre : l'ancien ministre Maurice Leroy, ex-sarkozyste, mais aussi Philippe Vigier, président des députés UDI, qui avait soutenu Alain Juppé.

Sur le même sujet

Les + Lus