Alençon: une biennale pour redonner à l'aquarelle ses lettres de noblesse

La troisième édition de la biennale "Aquarelle autrement" se déroule jusqu'au 24 avril à la halle aux blés d'Alençon
La troisième édition de la biennale "Aquarelle autrement" se déroule jusqu'au 24 avril à la halle aux blés d'Alençon

La troisième édition de la biennale "Aquarelle autrement" se déroule jusqu'au 24 avril à la halle aux blés d'Alençon. Au programme: exposition et démonstrations avec comme objetcif : montrer que cette forme de peinture est loin d'être un art mineur.

Par F3Normandie

"Je caresse le papier, je le cajole ...je suis fidèle, je ne peux pas aller ailleurs, on travaille ensemble moi et l'aquarelle". C'est avec amour que Donna Acheson-Juillet, d'origine canadienne, parle de son art, une histoire d'amour qui dure depuis maintenant 30 ans. Comme elle, une dizaine d'artistes venus du monde entier (Brésil, Ukraine, France ou Italie) sont présents en ce mois d'avril à Alençon pour présenter leur travail. Depuis 2012, l'association Aquarellences organise à la halle aux blés la biennale "Aquarelle autrement", un rendez-vous dont l'objectif est de montrer que cette technique picturale, héritée des peintures préhistoriques et de l'Egypte ancienne, est bien vivante et loin d'être un art mineur, cantonné à l'illustration et aux carnets de voyage. 

Reportage de Nicolas Corbard et Jean-Michel Guillaud
Intervenants:
- Donna Acheson-Juillet, artiste peintre
- Liliane Joubert, présidente de l'association "Aquarellences" organisatrice de la biennale 'L'Aquarelle autrement"
- Christine et Marie-Claude, venues d'Angers

Alençon: une biennale pour redonner à l'aquarelle ses lettres de noblesse

 

Sur le même sujet

Coupe de France: Granville tire le gros lot en 32e de finale

Près de chez vous

Les + Lus