Cinq bombes de la Seconde guerre mondiale découvertes à Alençon

© FT, Illustration
© FT, Illustration

Dans un communiqué, la ville d’Alençon a indiqué avoir découvert cinq bombes de 1944 lors d’un diagnostic portant sur la création d’un futur lotissement.

Par Nicolas Corbard

Une surprise dont la ville d’Alençon se serait bien passée. Alors qu’elle menait un diagnostic pyrotechnique dans le cadre d’un projet de lotissement, Portes de Bretagne, la commune est tombé sur un os…ou plutôt cinq…du genre explosifs.

Ce lundi 27 novembre une première bombe de 250 kg a été mise au jour. Elle a été recouverte de terre en attendant d’être neutralisée. Trois autres bombes ont d’ores et déjà été désamorcées, et la cinquième sera sondée la semaine prochaine.

Ces obus datent probablement des bombardements de l’été 1944. Les services de la préfecture de l’Orne et le Centre de déminage de Caen ont été saisis pour assurer ces opérations.

Le désamorçage de la plus grosse bombe devrait se faire d’ici la fin de l’année. Une maison de retraite contiguë devrait être évacuée le temps de l’opération.

Des fouilles complémentaires et archéologiques seront menées sur la zone de ce futur lotissement en début d’année prochaine.

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus